> POLITIQUE DE LA VILLE > QUARTIERS. Délinquance, Violences urbaines > Quarante années dans les quartiers populaires dans les pas d’un éducateur (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Quarante années dans les quartiers populaires dans les pas d’un éducateur spécialisé (un entretien de Libération)

19 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Carnet de route
Quarante années de quartiers populaires dans les pas d’un éducateur spécialisé

Educateur spécialisé de formation, Zinn-Din Boukhenaïssi a traversé les époques et les lieux : les faubourgs de Paris dans les années sida, les révoltes urbaines de 2005 et plus tard, les débats identitaires. En trois séquences, il raconte des bribes de vadrouille.

La vingtaine à peine entamée, Zinn-Din Boukhenaïssi part pour Nice. Avec son frère, ils y ouvrent une crêperie, qui ne marchera pas. Au bout de quelques mois, retour au bercail : Paris et sa périphérie, qu’il ne lâchera plus pendant près de quarante ans. Après des petits boulots pour rembourser les emprunts, le bonhomme devient éducateur spécialisé dans les quartiers populaires, dont il est issu – il a grandi à Clichy-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine, à dix minutes de la capitale. C’est le début des années 80, quand la drogue dure et le sida viennent tout brouiller et ravager.

Extrait de liberation.fr du 18.04.21

Répondre à cet article