> EDUCATION PRIORITAIRE > L’EDUC. PRIORITAIRE au cinéma et à la TV > EDUC. PRIOR. Autres Films et Emissions TV > L’Ecole à travers le cinéma. Ce que les films nous disent sur le système (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’Ecole à travers le cinéma. Ce que les films nous disent sur le système éducatif, par Antoine Derobertmasure, Marc Demeuse et Marie Bocquillon, éditions Mardaga, 2020

22 mars 2021

L’école à travers le cinéma
Ce que les films nous disent sur le système éducatif

Auteurs : Antoine Derobertmasure, Marc Demeuse, Marie Bocquillon
Editions Mardaga, septembre 2020, 512 p.

Depuis ses débuts, le cinéma a souvent mis en scène l’école, et même le système éducatif sous toutes ses facettes. Les films nous tendent un miroir de notre société ; l’image qu’ils renvoient de l’école et de ses divers acteurs est donc déterminante pour prendre du recul vis-à-vis des modèles connus et réfléchir à leur évolution.

Comment l’éducation est-elle représentée au cinéma ? Quels types de professeurs sont portés aux nues, ou au contraire décriés ? Les enseignants doivent-ils s’inspirer des films pour adopter une posture performante face aux élèves ? Comment les différentes réalités de la vie scolaire et du quotidien des élèves sont-elles abordées ?

Ce livre rassemble vingt-cinq contributions qui traitent de tous les aspects des systèmes éducatifs, qu’il s’agisse de la figure de l’élève, de l’image de l’enseignant, formateur ou mentor, des représentations du monde contenues dans les œuvres, ou encore de la manière d’aborder la culture cinématographique en classe. Avec ses nombreux exemples pratiques et sa filmographie conséquente, cet ouvrage s’adresse tant aux cinéphiles qu’aux futurs enseignants, aux formateurs, aux éducateurs culturels, ou aux citoyens intéressés, et apporte de nombreuses pistes de réflexion pour re-penser l’École de demain.

À propos des auteurs

Pr Antoine Derobertmasure préside l’École de Formation des enseignants de l’Université de Mons en Belgique. Pr Marc Demeuse, psychologue et statisticien, dirige l’Institut d’administration scolaire de l’Université de Mons. Marie Bocquillon est spécialisée dans la formation pratique des futurs enseignants.

Extrait de éditionsmardaga.com du 17.09.21

 

Antihéros ou super-héros : l’image tronquée du professeur au cinéma

Les Choristes, La Journée de la jupe, Etre et avoir, Entre les murs… Régulièrement, dans leur sélection, les Césars, dont la 46ᵉ cérémonie aura lieu vendredi 12 mars, choisissent des films mettant en scène la figure de l’enseignant. Le cru 2021 ne fait pas exception. Tandis qu’Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal a pour héroïne une institutrice – certes, plutôt montrée hors de sa salle de classe, Eté 85 de François Ozon propose, cette fois-ci dans un second rôle, Melvil Poupaud en professeur de lycée.

Entre les enseignants et le grand écran, l’histoire ne date pas d’hier. Mais elle n’est pas vraiment d’amour… Auteurs du passionnant ouvrage L’Ecole à travers le cinéma (Mardaga, 2020), les chercheurs de l’université de Mons (Belgique) Antoine Derobertmasure, Marc Demeuse et Marie Bocquillon estiment que la première apparition d’un enseignant au cinéma dans un rôle majeur remonte à Topaze, signé Louis Gasnier en 1933, adaptation d’une pièce de théâtre de Marcel Pagnol.

Extrait de lemonde.fr du 15.03.21

 

Voir l’aide à la navigation NAVIG. Emi, Numérique, Audiovisuel, Films (très complet)

Répondre à cet article