> ACTEURS et PARTENAIRES (Identité et Statut) > Protestations d’enseignants et de parents > Mouvements d’enseignants en éducation prioritaire contre la baisse des moyens (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Mouvements d’enseignants en éducation prioritaire contre la baisse des moyens à Marseille. Une intersyndicale reçue par le Desden

13 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Marseille : l’académie répond à l’inquiétude des enseignants

L’intersyndicale des personnels des collèges Rep et Rep + a été reçue, hier, par le directeur des services départementaux de l’Éducation nationale

Dénonçant la baisse des moyens éducatifs affectés à leurs établissements, près de 280 enseignants et personnels d’encadrement ont fait le siège, hier, de l’inspection d’académie.

Extrait de laprovence ;com du 11.03.20

 

Pique-nique de ras-le-bol au collège Rimbaud

Les enseignants ont invité mardi les parents d’élèves à partager un pique-nique devant les portes du collège. Ils dénoncent les actes de violence à répétition et la disparition de 30 heures d’enseignement à la rentrée de septembre.

[...]

« On se sentait déjà très seuls, très isolés. On va avoir une dotation horaire qui ne sera jamais à la hauteur des ambitions de REP+. » L’établissement devrait perdre à la rentrée l’équivalent de 30 heures d’enseignement. Une double peine pour ce collège déjà esseulé. La mesure n’est pas isolée, puisque la plupart des établissements de REP de l’académie verront leurs moyens diminuer. Moins d’heures signifient moins d’adultes, pour Myriam. Elle craint que ce manque de moyens continue de dégrader le climat scolaire, à l’intérieur comme à l’extérieur du collège.

Extrait de lamarseillaise.fr du 05.03.20

Répondre à cet article