> INEGALITES SCOL., MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > INEGALITES SCOLAIRES (Types de document) > Inégalités scolaires (Rapports officiels) > Inégalités, décloisonnement territorial, savoirs fondamentaux. Les trois (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Inégalités, décloisonnement territorial, savoirs fondamentaux. Les trois lauréats de l’action "Territoires d’innovation pédagogique" du Plan d’Investissement d’Avenir, PIA3 (ToutEduc)

16 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Les trois lauréats de l’action "Territoires d’innovation pédagogique" du PIA3

Les projets des universités de Grenoble (Pegase), de Marseille (AMPIRIC) et de Picardie (100 % inclusion) ont été retenus au terme de l’appel à projets PIA 3, pour l’action "Territoires d’innovation pédagogique", dotée de 30 M€. Les trois lauréats "seront accompagnés tout au long de leur déploiement sur 10 ans".

Le PEGASE (Pôle éducation-recherche de l’académie de Grenoble sur les apprentissages fondamentaux pour lutter contre les inégalités à l’Ecole) "a pour ambition de transformer les pratiques enseignantes de la maternelle au lycée pour renforcer l’apprentissage des savoirs fondamentaux". Il travaillera "à placer une approche evidence-based au cœur de la formation continue des enseignants", et "s’attachera à transformer l’offre de formation initiale des INSPE de Grenoble et de La Guyane". Il prévoit "la création de 18 EducLabs (sur le territoire de l’académie de Grenoble, ndlr) qui fonctionneront comme des lieux de rencontre et de relais en proximité pour toutes les actions du Pôle".

AMPIRIC pour "Pôle pilote de formation des enseignants et de recherche pour l’éducation", "vise à améliorer les performances des élèves, notamment ceux qui sont en difficulté, dans leur apprentissage des savoirs fondamentaux tout au long de leur parcours scolaire en développant expérimentant, diffusant des approches pédagogiques innovantes fondées sur les technologies numériques". Il vise à "transformer la formation et l’accompagnement des enseignants pour faire évoluer leurs pratiques", à "favoriser les coopérations recherche-terrain", à "améliorer notre compréhension des processus d’enseignement-apprentissage des savoirs fondamentaux", à "coproduire des outils et des applications au service des apprentissages fondamentaux" et à "diffuser et valoriser les ressources pédagogiques sur les apprentissages fondamentaux". Il est notamment porté par Jacques Jacques Ginestié (ancien président du réseau des ESPE), Johannes C Ziegler (membre du CSEN) et Virginie Baby-Collin (géographe).

Le projet de l’université Jules Verne à Amiens porte sur la création d’un "pôle structurant multidisciplinaire, permettant le décloisonnement des territoires éducatifs des Hauts-de-France et de Normandie, afin d’œuvrer collectivement pour l’inclusion de tous".

Extrait de touteduc ;fr du 14.01.20

 

Investissements d’Avenir
Annonce des lauréats de l’appel à projets " Pôles pilotes de formation des enseignants et de recherche pour l’éducation "

Extrait de enseignementsup-recherche.gou du 14.01.20

 

Voir aussi Le bilan du volet Education du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA) invite à investir davantage dans des établissements à haute valeur ajoutée comme ceux en éducation prioritaire, mais indépendamment de la Dgesco (ToutEduc)

Répondre à cet article