> EDUCATION PRIORITAIRE (Politique d’) > EDUC. PRIO. : Dédoublements, Pdmqdc, Taille des classes > EP. Dédoubl., Pdmqdc, Taille : Positions > Une tribune de Françoise Carraud dans Le Monde sur les dédoublements et sur (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une tribune de Françoise Carraud dans Le Monde sur les dédoublements et sur une expérience de classes multi-âges (du CP au CM2) en REP dans une ville du Sud-Est

3 décembre 2019 Version imprimable de cet article Version imprimable

« Et si on faisait des classes multi-âges en REP ? »
Tribune
Françoise Carraud
Chercheuse en sciences de l’éducation

La chercheuse en sciences de l’éducation Françoise Carraud raconte la genèse et tire le bilan d’une expérimentation, interrompue, visant à réunir dans une même classe des élèves du CP au CM2.

Alors qu’ils sont regroupés dans des classes considérées comme homogènes, les compétences et les performances scolaires des élèves nés la même année sont très diverses. Mais cette organisation scolaire fondée sur l’égalité et l’uniformité, fondamentale à l’école primaire, et même au-delà, engendre nombre de difficultés tant pour les élèves que pour leurs maîtres.

C’est à partir de ce constat, largement partagé, que deux professeurs d’une grande école de réseau d’éducation prioritaire (REP), installée dans un quartier défavorisé et excentré d’une grande ville du Sud-Est – le nom de ce terrain de recherche ne sera pas divulgué ici –, ont réfléchi à la mise en place d’un dispositif différent en regroupant, dans une même classe, des enfants d’âges différents, formant ainsi un groupe largement hétérogène : la classe multi-âges. Cette expérimentation s’est mise en place en septembre 2017, au moment de l’implantation des dédoublements des classes de CP et de CE1 (mesure du ministre Jean-Michel Blanquer). Difficile et douloureuse coïncidence. [...]

Extrait de lemonde.fr du 19.11.19

Répondre à cet article