> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > DEDOUBLEMENT, PDMQDC, TAILLE DES CLASSES > Dédoubl., Pdmqdc, Taille Classes (Actions et Situations locales ou (...) > B* La co-intervention dans le dispositif « Plus de maîtres que de classes » (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* La co-intervention dans le dispositif « Plus de maîtres que de classes » dans la circonscription 1er degré IEN Givors (réseau RRS)

10 novembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

La co-intervention dans le dispositif « Plus de maîtres que de classes »

Circonscription 1er degré IEN Givors
15 rue Jean-Marie Imbert , 69700 Givors
Site du Cardie académique
Auteur : Michèle Roubin
Mél : Imichele.roubin@ac-lyon.fr

Re-visiter les interventions des maîtres supplémentaires en interrogeant le dispositif du co-enseignement

Plus-value de l’action
Co- enseignement école/collège

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Les élèves du réseau et leurs enseignants

Objectifs poursuivis
À l’aide de binômes d’enseignants (maîtres RRS associés à des professeurs de cycle 1, 2, 3 et collège), développer des modalités de différenciations pédagogiques (prioritairement au sein du cours / classe, voire en prise sur lui) visant à minorer les phénomènes de « décrochage scolaire ».
- Travailler au desétayage progressif et accompagné de ces dispositifs.
- Co- enseignement école/collège

Description
- Re-visiter les interventions des maîtres supplémentaires en interrogeant le dispositif du co-enseignement
• Animations pédagogiques école/collège
• Visites in-situ
• Production de ressources

Trois ressources ou points d’appui
- Analyses didactiques et pédagogiques de séquences et de séances
- Mise en œuvre de différenciations pédagogiques (gestes professionnels, organisations, …)
- Analyses et prises en compte des spécificités de l’éducation prioritaire (rapport au savoir, …)
- Apports didactiques sur des « objets » d’enseignement
- Partenariat avec le centre académique Michel Delay à Vénissieux

Difficultés rencontrées
- Délaissement de la salle de classe dévolue au maître supplémentaire
- Transport de matériel d’une classe à l’autre (« maîtres supplémentaires nomades »)
- Inflation du temps nécessaire à la préparation
- Résistances encore fortes de certains collègues à accueillir le maître supplémentaire dans leur classe (en dépit de nombreux points positifs soulignés par ceux qui ont « franchi le pas »)

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Evaluation interne réalisée par l’équipe de circonscription

Effets constatés
- Sur les pratiques des enseignants :
• Développement de l’analyse a priori de la séquence et de ses séances (écrits professionnels, recherches didactiques, …)
• Inventivité dans les organisations pédagogique,
• Remise en cause d’une didactique générale
• Mise en œuvre d’aides au cœur et à la périphérie de la séance (avant, après, à côté) • Réflexivité sur les gestes professionnels : passer de l’implicite / intuitif … au délibéré / formalisé
• Préserver le groupe-classe, maintenir la continuité des apprentissages et le lien pédagogique
• Diversifier et approfondir les regards portés sur les difficultés scolaires (moins d’attribution externe, plus de confiance, …)
• Intégration « critique » dans sa pratique individuelle d’éléments extraits des pratiques en co- intervention
- Sur le leadership et les relations professionnelles :
• Permettre la continuité en interne et en externe du travail expérimental avec visée d’intégration, par le biais notamment de documentaires (vs. formation à distance)
• Instituer des dispositifs expérimentaux en des lieux sensibles et/ou désirés
• Disséminer les fruits des travaux dans le quotidien du cours /classe
- Plus généralement, sur l’environnement :
• Échange entre enseignants sur leurs pratiques
• Préparations communes

Extrait du site Expérithèque : La co-intervention dans le dispositif « Plus de maîtres que de classes »

Répondre à cet article