> AGENDA > Archives de 2 600 articles non indexés (2005-2008) > année 2005 > octobre > 03 /10/05 - Enquête dans la ZEP de Montereau-Surville (77)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

03 /10/05 - Enquête dans la ZEP de Montereau-Surville (77)

3 octobre 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du « Point » du 03.10.05 : Montereau, le labo de Borloo

Le ministre de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo, a hérité de la pire des tâches : remettre la France des laissés-pour-compte au travail. Montereau, dans la banlieue parisienne, est devenue sa vitrine. Reportage sur une expérience loin d’être réussie. Et explications du ministre.

Adossé à la première barre de HLM, à l’entrée du quartier, Sabri, 20 ans, plante le décor : « Il n’y a rien à faire ici, marmonne-t-il derrière sa cigarette. Tous les jours on est là. On achète une bouteille de Coca, un paquet de clopes et on discute. » A côté, son copain Ziyad ajoute : « Le jour où je trouve un travail, je me tire d’ici. » Bienvenue à Surville, son ciment, ses paraboles et ses 30 % de chômeurs. En fait probablement 40 %, si l’on ajoute les clandestins et les cas plus désespérés, hors de portée des statistiques... Ce petit nid de béton où vivent 11 000 personnes, fiché dans la commune de Montereau-fault-Yonne, en Seine-et-Marne, est à la fois une ZUP (1), une ZUS (2), une ZFU (3), une ZEP (4), etc. En matière de « zone », son pedigree est imbattable.

(...)

Etienne Gernelle

Répondre à cet article