Le Conseil général de Haute-Garonne veut contrer le non-respect de la carte scolaire à Toulouse : de nombreuses places vides dans les collèges en difficulté

13 octobre 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le conseil général s’attaque de pied ferme à la sectorisation des collèges avec une première étape à Toulouse où les déséquilibres sont flagrants. 4 000 places sont vacantes sur l’ensemble des collèges toulousains dont 1 600 dans les collèges ECLAIR (écoles, collèges et lycées pour l’ambition, l’ innovation et la réussite), dans des secteurs en difficultés sociales. Et Pierre Izard de marteler : « Je ne fermerai pas de collèges dans les quartiers sensibles de Toulouse ». Il dénonce une hausse constante du non-respect de la carte scolaire à Toulouse (52 % contre 46 % en 2006).

Extrait de ladepeche.fr du 12.10.2012 : Effectifs : le grand écart dans les collèges toulousains

Répondre à cet article