> ACTEURS et PARTENAIRES > Parents > Parents (Textes officiels) > Nouvelle circulaire sur l’opération "Ouvrir l’école aux parents pour réussir (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Nouvelle circulaire sur l’opération "Ouvrir l’école aux parents pour réussir l’intégration" (BO du 31.05.12)

31 mai 2012

Relations école-famille
Opération « Ouvrir l’École aux parents pour réussir l’intégration » - année scolaire 2012-2013
NOR : MENE1222040C
circulaire n° 2012-081 du 19-4-2012
MEN - DGESCO B3-2

EXTRAITS

[Cette circulaire] abroge et remplace la circulaire du 11 juillet 2011.
L’opération « Ouvrir l’École aux parents pour réussir l’intégration » est pilotée conjointement par le ministère de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration (direction de l’accueil, de l’intégration et de la citoyenneté - DAIC) et le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative (direction générale de l’enseignement scolaire - DGESCO).

2. Reconduction, extension et organisation des formations
Cette opération est financée par les crédits du programme 104 « Intégration et accès à la nationalité française ». La gestion des crédits dédiés au financement de cette opération est déconcentrée depuis le 1er janvier 2011. Le pilotage de cette opération est confié aux rectorats et, dans le contexte de la mise en œuvre des programmes régionaux d’intégration des populations immigrées (Pripi), aux directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS).[...]

2.1.1 Les projets s’intégrant dans l’enveloppe de reconduction
Pour l’année scolaire 2012-2013, l’opération sera reconduite dans les 64 départements des 27 académies ayant mis en œuvre l’opération en 2011-2012. Les comités de pilotage régionaux peuvent décider d’éventuelles fermetures à réaliser et des nouvelles implantations à mettre en œuvre (redéploiements). approbation du comité de pilotage national.
2.1.2 Les projets nécessitant des crédits supplémentaires
Des nouveaux projets pourront être proposés à partir du premier trimestre 2013 et transmis par les comités de pilotage régionaux au comité de pilotage national, au plus tard au mois de juillet 2012. [...]

2.2 Organisation des formations
Les formations se déroulent dans les écoles, les collèges et les lycées, pendant la semaine, à des horaires permettant d’accueillir le plus grand nombre de parents.
Ces formations sont gratuites. Elles sont organisées sur la base d’un enseignement d’une durée de 120 heures pour l’année scolaire considérée et pour chacun des groupes constitués. À cet égard, il est recommandé de veiller à ce que la durée ne soit pas inférieure à 60 heures par groupe afin de garantir le niveau de réussite de ces formations.
Pour permettre au plus grand nombre de bénéficier de ces formations, les parents ayant participé à une formation pendant l’année scolaire précédente peuvent se réinscrire une à deux fois (consécutivement ou non), sans que la durée totale n’excède trois ans. [...]
Les enseignements sont dispensés en priorité par des enseignants, notamment ceux qui exercent en classes d’initiation (Clin) ou en classes d’accueil (Cla) pour les élèves non francophones.
Des personnels d’associations agréées par le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative ou des organismes prestataires de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) pourront assurer ces formations.
Ces enseignements peuvent également être assurés par des personnes ayant un master français langue d’intégration (Fli), ou ayant suivi une formation qualifiante en Fli, ou bien détenant un diplôme ou une qualification de français langue étrangère (Fle) ou de français langue seconde (FLS).

2.3 Information des familles et des équipes pédagogiques
Un support de communication est téléchargeable à partir du site internet du ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative (http://eduscol.education.fr) et/ou intranet du ministère de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration (http://intranet.immigration.gouv.fr/)

3.4 L’articulation avec les dispositifs existants

La complémentarité et la mise en cohérence entre l’opération « Ouvrir l’École aux parents pour réussir l’intégration » et les autres dispositifs généralistes en direction des parents doivent être recherchées.
En 2012-2013, près d’un quart des collèges publics propose « La mallette des parents » pour les classes de sixième.
Cette opération permet d’accompagner les parents dans leur rôle et de soutenir leur implication, en rendant plus compréhensibles le sens et les enjeux de la scolarité, le fonctionnement de l’institution scolaire et ses attentes vis-à-vis des parents, membres de la communauté éducative, à travers l’organisation des ateliers-débats.
La direction de l’accueil, de l’intégration et de la citoyenneté co-finance, par ailleurs, des ateliers sociaux linguistiques qui organisent au niveau local des actions favorisant l’apprentissage de la langue française, l’appropriation des services et dispositifs publics et des règles et modes de fonctionnement de la société française.
L’opération « Ouvrir l’École aux parents pour réussir l’intégration » intervient enfin en complément des actions menées dans le cadre du programme de réussite éducative (notamment avec les équipes pluridisciplinaires qui en assurent la mise en œuvre), des REAAP ou du Clas. Ces différents dispositifs constituent, en effet, des opportunités pour repérer des parents susceptibles de bénéficier de l’opération « Ouvrir l’École aux parents pour réussir l’intégration ». [...]

Suivent plusieurs chapitres sur le pilotage, le financement, la passation des conventions, le suivi et l’évaluation, le calendrier pluriannuel ainsi que la liste des département concernés.

Extrait du Bulletin officiel du 31.05.12 : Opération « Ouvrir l’École aux parents pour réussir l’intégration » - année scolaire 2012-2013

Répondre à cet article