> 8 - PÉDAGOGIE, FORMATION > Dispositifs MATERNELLE et PETITE ENFANCE > Maternelle (Position politique et syndicale) > La présidente de l’AGEEM ; la situation ne cesse d’empirer pour l’école (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La présidente de l’AGEEM ; la situation ne cesse d’empirer pour l’école maternelle à deux ans face à des structures hors Education nationale comme les jardins d’enfant et les jardins d’éveil

9 avril 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

[...] Lucile Barberis, pré­si­dente de l’Association géné­rale des ensei­gnants des écoles et classes mater­nelles publiques (Ageem) fait le point avec nous.

[...] Avant le départ de Xavier Darcos, le minis­tère a par exemple jugé bon de créer envi­ron 80 postes d’inspecteurs à mis­sion mater­nelle. Le fonc­tion­ne­ment de ces postes, la qua­lité et la valo­ri­sa­tion du tra­vail effec­tué en mater­nelle, sont inti­me­ment liés à la per­son­na­lité de l’inspecteur qui y a été nommé.

[...] l’école mater­nelle est livrée à deux forces : l’une qui attire la grande sec­tion vers l’école élémen­taire, l’autre qui condui­rait les petites et les moyennes sec­tions vers d’autres struc­tures, hors Education natio­nale, comme les jar­dins d’enfants ou les jar­dins d’éveil.

Extrait de vousnousils.fr du 08.04.11 : Ecole maternelle à deux ans : la situation ne cesse d’empirer

Répondre à cet article