> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > DECROCHAGE > Décrochage (Positions politiques et syndicales) > Communiqué du PS sur l’absentéisme et les dispositifs relais

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Communiqué du PS sur l’absentéisme et les dispositifs relais

30 juin 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Paris, le 30 juin 2010

Bruno Julliard, Secrétaire national à l’éducation
Jean-Patrick Gille, Secrétaire national à la famille

Absentéisme scolaire : assez de démagogie !

En matière d’absentéisme scolaire, le gouvernement empile les dispositifs absurdes, injustes et démagogiques. Le ministre de la Jeunesse et des solidarités vient d’annoncer la fin de la « cagnotte » distribuée à certains élèves de lycée professionnel en échange de leur présence en cours. Comme prévu, ce dispositif s’est avéré inefficace et pervers. L’échec était annoncé par tous les spécialistes et les acteurs de l’éducation.

La majorité ne s’est pas décidée à écouter davantage tous ceux, parents, professionnels, élus qui dénoncent la suspension des allocations familiales en cas d’absentéisme. Tout le monde le sait pourtant : cette mesure stigmatisante adoptée hier par l’Assemblée nationale ne fonctionnera pas. La répression financière, qui touche les familles les plus fragiles, est contre-productive.

L’éducation nationale est aujourd’hui la cible des attaques répétées de la droite : suppressions de postes, démantèlement des dispositifs d’aide aux élèves en difficulté, ghéttoïsation de l’éducation prioritaire… Comment lutter contre l’absentéisme et le décrochage, généraliser les dispositifs relais et individualiser les réponses dans ces conditions ?

L’école, les élèves et leurs parents n’ont pas besoin de gadgets, mais d’un véritable engagement de l’Etat à offrir une éducation de qualité qui garantisse la réussite de tous.

Extrait du site de Bruno Julliard le 30.06.10 : Absentéisme scolaire : assez de démagogie

Répondre à cet article