> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > DECROCHAGE > Décrochage (Position politique et syndicale) > Lutte contre le décrochage : les débats à l’Assemblée nationale sur la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Lutte contre le décrochage : les débats à l’Assemblée nationale sur la proposition de loi socialiste (Café pédagogique)

11 juin 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

La proposition de loi socialiste visant à lutter contre le décrochage scolaire appelle tout simplement à la suppression de la loi Ciotti. Elle repose sur trois mesures. "La première propose l’allongement de la durée de la scolarité obligatoire en l’anticipant (article 1er). La seconde met en place un dispositif de continuité éducative pour les élèves exclus, de façon temporaire, d’un établissement (articles 2 à 5), qui pourra s’appuyer sur la poursuite de l’intervention des enseignants du réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) dans les collèges (article 6).
Enfin la dernière abroge la loi n° 2010-1127 du 28 septembre 2010 visant à lutter contre l’absentéisme scolaire, au contenu aussi inutile que stigmatisant (article 7)". Le projet abaisse l’âge de la scolarité obligatoire à 3 ans. Il prévoit la création de "cellules de veille éducative" dans tous les établissements scolaires. "La prévention du décrochage doit en effet être centrée sur l’établissement scolaire et l’équipe éducative, en y associant les familles dont cette équipe doit être le partenaire privilégié". [...]

Extrait de cafepedagogique.net le 10.06.11 : Décrochage : Le faux débat de l’Assemblée nationale

Répondre à cet article