> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, Actions locales) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Langues, Cult. Antiq.) > B* Monter une émission radiophonique en Français et Culture Antique au (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Monter une émission radiophonique en Français et Culture Antique au collège REP Magellan de Chanteloup-les-Vignes (78)

12 mai 2023

Les dieux de l’antiquité. Monter une émission radiophonique en FCA

Expérimentation de Véronique Georges-Bonnin, collège [REP] Magellan, Chanteloup-les-Vignes (78)

- Présentation du projet

• À la croisée des programmes

Un tel projet s’inscrit à la croisée des objets d’étude n°1 « Naissance et renaissance du monde » et n°2 « Guerre et paix entre dieux et mortels » de l’axe littéraire puisque cela peut constituer une séquence inaugurale qui permettra tout à la fois de travailler sur le mythe des origines du monde olympien et de s’approprier l’histoire de chacun des dieux et déesses.

L’enjeu de l’option Français Culture Antique est de tisser les axes culturel, lexical et grammatical pour ancrer les apprentissages linguistiques et le travail des compétences langagières dans un contexte culturel porteur et enrichissant, propre à susciter l’intérêt des élèves.

• Axe lexical
La présente séquence est pour les élèves l’occasion de construire et d’enrichir leur lexique en croisant deux approches de l’axe lexical, objet d’étude n°2 « Les racines grecques et latines au service de la maîtrise du français » :
◦ construire et enrichir son lexique (cf. temps 2)
◦ découvrir le substrat culturel grec et latin du lexique français (cf. temps 7)
• Axe grammatical
Par le biais d’un jeu de « qui est qui ? » en latin (temps 2), on conduit les élèves à « confronter le français avec le latin pour mieux maîtriser l’orthographe grammaticale » (objet d’étude n°3).

• La production finale : une émission radiophonique

◦ Les élèves de l’option Français Culture Antique du collège Magellan de Chanteloup-les-Vignes se sont vu proposer d’animer une émission consacrée aux dieux et déesses de l’Antiquité à la webradio du collège.
Ce projet avait un double intérêt : engager les élèves de l’option dans un projet porteur et fédérateur ; créer un objet qui pourrait être utilisé pour assurer la promotion de l’option et faire naître des vocations auprès des futurs sixièmes.

◦ L’objectif final est de produire une série d’interviews dans lesquelles un élève incarnera le dieu ou la déesse interrogé(e) et l’autre élève le journaliste qui conduit l’interview.
La séquence toute entière trouve ainsi, dans la réalisation de l’émission radiophonique, son point d’aboutissement et l’ensemble des séances proposées visent à faire cheminer les élèves de façon à ce qu’ils puissent monter leur interview.

◦ Tous les collèges ne sont pas dotés d’une webradio. Mais le projet pourra être facilement adapté. Les interviews pourront prendre la forme d’enregistrements réalisés avec l’application de l’ENT, ou n’importe quelle application d’enregistrement proposée sur les tablettes.
La diffusion de l’« émission » pourra se faire par le biais du site de l’établissement, ou sur un mur (application de l’ENT ou de la Digitale) ou encore sous la forme d’un diaporama sonorisé.

• Objectifs : le travail des compétences de lecture et des compétences d’oral

Le présent projet, dans la perspective des attendus de fin de cycle 3, permet de travailler tout particulièrement les compétences de lecture et les compétences d’oral en s’appuyant sur l’enrichissement du lexique et sur l’exercice des compétences langagières dans le contexte d’une « vraie émission » de radio.

◦ Compétences de lecture

◦ ◦ Les travaux proposés, par l’étude des dieux de la mythologie et leur représentation, participent à la construction d’une culture première que les élèves seront à même de reconvoquer en cours de français ou en cours d’histoire. Le cours de FCA leur donne les moyens de mettre les textes qui leur seront proposés ultérieurement, en français ou en histoire notamment, en relation avec ces connaissances culturelles réactivées, renforcées, étayées en FCA.
◦ ◦ La confrontation à des représentations iconographiques des dieux et des déesses (temps 2), avec pour mission de repérer leurs attributs et de comprendre les codes de représentation attachés à chacun d’entre eux, donne l’occasion à chaque élève de s’outiller dans la lecture de l’image pour une meilleure autonomie.
◦ ◦ La démarche de l’enquête (temps 4) met les élèves en situation de lecteur actif face au texte adapté d’Apollodore et les aide à développer, in situ et en actes, les stratégies de lecture qui forgent le lecteur autonome.

◦ Enrichissement du lexique et travail de l’orthographe
En s’appuyant sur les démarches consubstantielles au FCA, ce travail sur les dieux et les déesses est l’occasion (temps 3 - 6 - 7) :

◦ ◦ de repérer les informations étymologiques, de comprendre comment les mots sont construits et de construire de ce fait l’orthographe lexicale ;
◦ ◦ de mettre les mots en réseau en établissant familles de mots et champs lexicaux autour des termes clefs désignant les attributs ou les fonctions des dieux : foudre, guerre, paix, enfers...
◦ ◦ de travailler sur la formation des mots complexes, par dérivation en l’occurrence.

◦ Compétences d’oral
Le contexte de la préparation et de l’enregistrement de l’interview des déesses et des dieux permet de travailler avec les élèves deux compétences orales essentielles.

◦ ◦ Parler en continu en prenant en compte son auditoire : les élèves sont en effet invités à faire des recherches et à préparer leur support de façon à être en mesure de prendre la parole pour présenter la déesse ou le dieu qu’ils incarnent (temps 8).
◦ ◦ Parler en interaction : le jeu de rôle de l’interview conduit les élèves à s’appuyer les uns sur les autres, en binômes, pour construire leur échange en amont (temps 9) et réaliser l’interview sur le vif.

- Les étapes du projet

Selon les groupes, on pourra prévoir des séances plus ou moins denses. C’est pourquoi nous avons fait le choix d’organiser le déroulé en différents temps, chacun restant libre de les agencer comme il le souhaite, en fonction de son inspiration propre et de façon à répondre au besoin des élèves.

• Temps 1 - Jeu sur les dieux

En guise d’introduction, un jeu est proposé aux élèves. Noms grecs et noms latins : qui est qui ? Et à quelle fonction associer chaque dieu ou déesse ? C’est l’occasion de faire émerger les connaissances que les élèves ont déjà assimilées et de faire quelques mises au point.

Le jeu

Le projet est lancé !
L’idée de l’interview est proposée aux élèves et cette première séance est une manière de passer en revue, une première fois, la galerie des personnages qu’ils pourraient incarner et interviewer.

• Temps 2 - Memento des principaux dieux et déesses

Complétons nos connaissances !
Il s’agit de compléter et d’enrichir la galerie de personnages initiée au temps 1. Les élèves continuent à faire connaissance avec l’ensemble des dieux et déesses de l’Olympe pour être en mesure in fine de faire leur choix.
On peut s’appuyer sur un corpus iconographique qui permettra de travailler sur les attributs de chacun des dieux et de s’interroger sur la manière dont les représentations mettent en scène la fonction du dieu ou de la déesse.
En fin de séance peut être distribué ce memento de synthèse.

• Temps 3 - Quis aut quae sum ?

Ce troisième temps permet d’introduire un peu de latin.

Voir

Il s’agit de comprendre avec eux les petites phrases en latin, en s’appuyant notamment sur ce qui peut paraître transparent, et de compléter chaque étiquette. Les élèves sont invités à découper les vignettes des dieux et à les coller dans leur cahier en associant à chaque vignette la bonne étiquette.

Cela donne l’occasion de découvrir quelques mots latins liés aux attributs des dieux et déesses [tridens - arcus - sagitta - vinum], à leur statut [frater - conjux - filius] ou à leur fonction [rego caelum et terram - nuntius sum].
C’est alors la porte ouverte à un temps de travail du lexique :

◦ en constituant avec les élèves des familles de mots autour des termes latins caelum ciel / céleste - bellum belliqueux / belligérant /belliciste...
◦ en découvrant comment une même notion peut être portée par des racines différentes : guerre - guerrier - guerroyer ( angl. war/ all. Wehr) / belligérant - belliqueux ...

Cela peut également être l’occasion d’introduire un peu de grammaire en s’appuyant sur sum et en prévoyant un travail sur les lettres muettes de la conjugaison du verbe être au présent. En jouant avec les cartes représentant les dieux et en invitant par exemple les élèves à un jeu de question / réponse : « quis es ? » - « Sum Jupiter. » / « Quae est ? » - « Est Minerva » / « Qui sunt » - « Sunt Jupiter et Mercurius », les élèves prennent conscience qu’en latin les finales se prononcent.
Sans rentrer dans des détails de phonétiques historique qui dépassent tout aussi bien l’entendement d’élèves de 6e que les objectifs des programmes, cette simple mise en parallèle des formes latines et des formes du français, en présentant les formes latines comme mères des formes du français au terme d’une lente évolution de la langue présente un certain nombre d’avantages. Cela permet aux élèves d’intérioriser que les langues ont une histoire et qu’elles évoluent avec le temps. C’est leur faire toucher du doigt que les formes ont une histoire et qu’elles ont un sens. C’est ainsi une manière de donner sens à ces finales muettes et de faire en sorte qu’ils ne les oublient plus, parce que cela fera sens pour eux.

Document élève version papier et proposition de corrigé

• Temps 4 - Enquête mythologique

◦ Étape 1
Cette séance est d’abord l’occasion de réinvestir les noms des dieux, revus et découverts, aux séances précédentes.

Voir

◦ Étape 2
Grâce à un travail d’enquête, les élèves découvrent comment les dieux de la mythologie gréco-romaine ont conquis le pouvoir. Au terme de la séance, ils doivent avoir rempli le document support de l’enquête.
En s’appuyant sur la lecture du texte Cronos, un dieu trop gourmand adapté d’Apollodore, notamment, charge pour eux de légender ces documents iconographiques.

Voir

• Temps 5 - Quel dieu ou déesse sommeille en toi ?

Un petit questionnaire ludique aide alors les élèves à découvrir le dieu qui sommeille en eux, et donc le dieu qu’ils vont pouvoir incarner lors de l’interview.

Questionnaire élève

• Temps 6 - Mots croisés pour un remue-méninge

En classe ou à la maison, individuellement ou tous ensemble, ces mots croisés permettent de réactiver tout ce qui a été vu avec les élèves lors des temps précédents.

Mots croisés

• Temps 7 - Des dieux toujours parmi nous !

L’activité suivante permet d’enrichir la culture des élèves en leur montrant comment le récit mythologique de la naissance du monde, et plus particulièrement le nom des dieux, nourrissent notre lexique et la représentation que nous avons du monde.

Document de travail des élèves

• Temps 8 - Incarner le dieu ou la déesse de son choix

L’ensemble des activités précédentes auront permis de découvrir les dieux principaux de la mythologie gréco-latine. Chacun doit maintenant adopter un dieu ou une déesse pour l’incarner lors de l’interview.
S’ouvre ainsi un temps guidé de recherches personnelles sur tablettes ou ordinateurs pour aider chacun à approfondir ses recherches sur son personnage et s’imprégner du dieu qu’il va incarner.

Guide de recherche

• Temps 9 - Se préparer pour l’interview

Par groupe de deux ou trois, les élèves préparent leur interview : chacun aura à conduire deux interviews, l’une en tant que journaliste, l’autre dans la peau d’un dieu ou d’une déesse.

Guide de l’interview

- Le podcast de l’émission

« À la découverte des dieux antiques », Émission radiophonique - Collège Magellan
En attendant la publication du podcast de l’émission, nous vous proposons à titre d’illustration un des enregistrements préparatoires.

- Documents joints

seance_2_memento_dieux_greco-romains.pdf
seance_4_fca_1_genealogie_des_dieux.pdf
seance_4_bis_quelle-divinite-es-tu.pdf
seance_6-dieu_etymologie_dies.pdf
temps8-divinite-incarner.pdf
temps-9-interviewv2.pdf

Extrait de lettres.ac-versailles.fr du 17.04.23

Répondre à cet article