> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES... > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : CITOYENNETE (doc. généraux) : Edd, Emc, Emi, Histoire-Géo, (...) > Citoyenneté (Textes, Rapports et Déclarations officielles) > Le rapport de la commission Bronner "Les lumières à l’ère numérique" met en (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le rapport de la commission Bronner "Les lumières à l’ère numérique" met en avant l’EMI et le développement de l’esprit critique, notamment dans "les projets éducatifs de territoires et les cités éducatives"

21 janvier

Le rapport Bronner veut faire de l’EMI une grande cause nationale
Remis au président de la République, la rapport Bronner "Les Lumières à l’ère numérique" mise sur l’Education nationale. Le rapport porte sur la lutte contre la désinformation. Il recommande par exemple de s’attaquer au marché publicitaire qui fait vivre les sites de fake news. et toute une partie est consacrée au développement de l’esprit critique et de l’EMI. Il recommande de créer une délégation interministérielle chargée de valoriser les ressources pour développer l’esprit critique et de "solliciter l’expérience des enseignants pour qu’ils recensent les aspects des programmes les plus contre-intuitifs pour les élèves et les erreurs les plus fréquentes qui en découlent, notamment en termes de raisonnement. Cette cartographie des difficultés cognitives permettrait de poser les jalons d’une pédagogie". Comment celle ci pourrait cohabiter avec la pédagogie de transmission de l’Ecole ? "Parallèlement au développement de l’enseignement de l’esprit critique, il sera utile et complémentaire d’améliorer l’éducation aux médias et à l’information", estime le rapport. Pour cela il demande de renforcer le réseau de référents et coordinateurs académiques et de "sensibiliser les chefs d’établissements scolaires, les inspecteurs de l’Éducation Nationale, les recteurs aux enjeux de l’EMI et de la formation à la pensée critique, ainsi que les élus locaux, les responsables de ressources humaines des collectivités locales et les responsables de bibliothèques". Des recommandations qui montrent que le sujet reste à travailler.

Le rapport (124 p.)

Extrait de cafepedagogique.net du 21.01.22

 

LES RECOMMANDATIONS (EXTRAIT)

concernant le chapitre 6. Esprit critique et EMI (pages 88-105)

24. CRÉER UNE CELLULE INTERMINISTÉRIELLE DÉDIÉE AU DÉVELOPPEMENT DE L’ESPRIT CRITIQUE ET D’UNE EMI TOUT PUBLIC
Créer une cellule interministérielle dédiée au développement de l’esprit critique et d’une EMI tout public, associant les principaux protagonistes (ministères, associations, médias, bibliothèques…) ; une délégation sous l’égide de Matignon chargée de se concerter, de mutualiser, de valoriser les ressources et de mandater un organisme ou de créer une structure pour mettre en place l’évaluation du matériel pédagogique et des dispositifs de formation avec des protocoles scientifiques standards.

25. CARTOGRAPHIER LES DIFFICULTÉS COGNITIVES DES ÉLÈVES
Solliciter l’expérience des enseignants pour établir une cartographie des difficultés cognitives les plus fréquemment rencontrées chez les élèves, en vue d’engager une réflexion sur la pédagogie de la métacognition.

26. FAIRE DU DÉVELOPPEMENT DE L’ESPRIT CRITIQUE ET DE L’EMI UNE GRANDE CAUSE NATIONALE.
Augmenter leur visibilité par la diffusion de messages d’intérêt généraux dans les médias.

27. SYSTÉMATISER LA FORMATION À L’ESPRIT CRITIQUE ET À L’EMI EN MILIEU SCOLAIRE
Systématiser la formation pour les élèves dès l’école primaire et jusqu’après le secondaire et pour les enseignants en formation initiale et continue et renforcer de manière significative le réseau de référents et coordinateurs académiques dans ces domaines.

28. SENSIBILISER LES AUTORITÉS SCOLAIRES AUX ENJEUX DE L’EMI
Sensibiliser les chefs d’établissements scolaires, les inspecteurs de l’Éducation Nationale, les recteurs aux enjeux de l’EMI et de la formation à la pensée critique, ainsi que les élus locaux, les responsables de ressources humaines des collectivités locales et les responsables de bibliothèques.

29. DÉVELOPPER LA FORMATION À L’ESPRIT CRITIQUE ET À L’EMI DANS LA SOCIÉTÉ CIVILE
Il est important de créer un continuum entre le temps scolaire, l’université, le monde culturel et le monde du travail. La formation à l’esprit critique et l’EMI doit donc être
systématisée aussi bien dans des projets éducatifs de territoires et des cités éducatives, que dans des dispositifs d’insertion, des jeunes volontaires en service civique jusqu’aux retraités et à la formation continue.

30. SAISIR LE COMITÉ NATIONAL PILOTE D’ÉTHIQUE DU NUMÉRIQUE DE LA QUESTION DES MONDES NUMÉRIQUES ET DE LA RÉALITÉ VIRTUELLE ET AUGMENTÉE.
L’immersion croissante des utilisateurs dans des mondes numériques où la distinction
entre le réel et le virtuel s’efface progressivement peut entraîner des risques ethiques.
Le projet de Métavers annoncé par Meta (ex-Facebook) ou le projet de Metaverse Seoul pourraient accélérer ce phénomène. Une première réflexion au niveau national pourrait conduire à la constitution d’un groupe international multi-acteurs pour prévoir un encadrement éthique au développement de ces environnements numériques.

&nbs) ;

Voir :
la sous-rubrique Citoyenneté (Textes, Rapports et Déclarations officielles)
les mots-clés EMI. Medias, Information (gr 4)/
et Réseaux sociaux, Twitter (gr 4)/

Répondre à cet article