> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (EAC) > B* Mon Printemps 2020 : maintien de l’EAC à distance en s’appuyant sur des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Mon Printemps 2020 : maintien de l’EAC à distance en s’appuyant sur des partenariats au collège REP Gérard Philipe de Cergy

1er mai 2020 Version imprimable de cet article Version imprimable

Mon Printemps 2020 : créer, imaginer, danser, chanter…pour se souvenir. C’est innovant !

QUOI ?

L’éducation artistique et culturelle (EAC) doit permettre aux élèves d’interroger le monde et ses événements. Alors que leur chambre s’est transformée en salle de classe, Mon Printemps 2020 a invité les élèves à s’évader par la création, à se souvenir en laissant leur empreinte artistique. Conçu comme un espace d’inspiration et de rencontre, le projet a permis de maintenir, malgré la distance, le lien entre les élèves, les équipes et les partenaires engagés dans des projets d’EAC et, ainsi, de participer à la lutte contre le décrochage scolaire. Il s’agissait donc de favoriser le travail en interdisciplinarité et le croisement des regards sur des propositions artistiques pour mieux motiver la présence de l’élève dans une école dématérialisée.

19/01/2021 Expérimentation
Art et cultureNumérique Alliances éducativesDécrochage scolaire
Langue française, écrit et oralLangages arts et corpsMéthodes pour apprendrePersonne et citoyen
Part ArtsPEACAll educAct educ

https://www.instagram.com/monprintemps2020/?hl=fr
https://padlet.com/daacversailles/monprintemps2020SeSouvenirDe
https://scolawebtv.crdp-versailles.fr/?id=61610
http://www.onpeuttoujours.ac-versailles.fr/
https://padlet.com/daacversailles/festivaltheatre

Dossier de presse Mon Printemps 2020
Guide de participation Mon Printemps 2020

QUI ?
6 membre(s) dans l’équipe - 3 partenaire(s)
"Mon Printemps 2020 : se souvenir de..." a fédéré 300 partenaires culturels (Opéra national de Paris, Maison des écrivains...), 45 artistes et scientifiques programmés sur le compte instagram ainsi que toutes les équipes pédagogiques et les élèves amenés à travailler en distanciel. L’opération est née du besoin urgent des élèves de transcender cette période par l’expérience artistique en appui sur les contenus d’enseignement. Dans cette perspectives, les relations construites et maintenues avec les professionnels (artistes et scientifiques) ont rendu possible un autre rapport au savoir, ont permis d’investir le corps dans les apprentissages et de faire communauté sensible autour des œuvres et des démarches de création.

OU ?

GERARD PHILIPE, Versailles (025)
Ecole élémentaireCollègeLycée-CM23èmeTerminale générale

Cette action est innovante dans la mesure où elle nous a amenés à réfléchir à la notion de tiers lieu digital pour l’éducation artistique et culturelle. Ce tiers lieu a permis de maintenir les projets d’éducation artistique et culturelle en distanciel et de les enrichir grâce à une programmation hebdomadaire. Par ailleurs, cette action est une réponse à l’urgence d’une crise nationale. Ce printemps 2020 a constitué nécessairement un événement majeur dans la vie des élèves. Les relations familiales, amicales, scolaires se sont reconfigurées, parfois dans une atmosphère anxiogène. Cette situation inédite a interrogé chez les élèves leur rapport au monde, et plus particulièrement au temps qui passe : comment garder la mémoire de cette parenthèse ? Comment s’approprier un temps qui ne ressemble à aucun autre temps ? A ce titre, ce programme a offert aux élèves un espace de création indispensable.

Établissement(s)
Détail de l’établissement participant à l’action (académie, nom de l’établissement, département, classes concernées observations)
Académie Établissement Observation
Versailles GERARD PHILIPE (095)

POURQUOI ?

Problème identifié
Le programme "Mon Printemps 2020 : se souvenir de ..." devait permettre à l’ensemble des acteurs engagés dans le champs de l’EAC ( élèves, professeurs, partenaires artistiques et culturels) de dépasser les distances imposées du fait du confinement au printemps 2020 et d’assurer ainsi la continuité pédagogique dans le champ de l’Éducation artistique et culturelle Dans ce cadre, il s’agissait de proposer aux élèves un espace d’expression artistique, de création et de valorisation ; aux personnels de faciliter la continuité pédagogique de l’EAC et de bénéficier de ressources culturelles numériques ; aux structures culturelles et aux artistes de poursuivre leurs actions auprès des élèves.

QUAND ?
Du 21/03/2020 Au 08/07/2020

Comment ?
L’action "Mon printemps 2020 : se souvenir de " a permis, grâce à la création d’un tiers lieu digital, le maintien et la continuité pédagoqique de l’éducation artistique et culturelle. C’est notamment dans le maintien des pratiques artistiques à distance, grâce à une programmation hebdomadaire) et dans le recours à l’utilisation des réseaux sociaux comme esapces possibles de valorisation pédagogique que les élèves ont pu s’exprimer dans les différents types d’expression comme la mosaïque vidéo d’une performance collective chorale ou instrumentale, les prises de vues documentaires, la conception d’objets à partir de matériaux de récupération, les productions écrites personnelles ou collaboratives, les expérimentations scientifiques, la réalisation de petites formes individuelles filmées… le tout sur des propositions originales des artistes.

Moyens mobilisés

Padlet. Matériel
Compte Instagram. Matériel

Modalités de mise en oeuvre
Le processus éditorial prévoyait la labellisation des actions menées en établissements afin d’en valoriser l’engagement, la sélection hebdomadaire par la DAAC de contenus valorisables, des propositions artistiques par semaine, lancées aux élèves de l’académie, en appui sur les partenaires artistiques et culturels et le déploiement sur les réseaux sociaux, notamment sur le compte instagram :

- #MonPrintemps2020 : utilisé par les élèves pour partager leurs créations ;
- @MonPrintemps2020 : relayant les créations sélectionnées par la DAAC.

Quel bilan ?

Et après ?
Cette nouvelle année scolaire avec ses nouvelles contraintes liées à un nouveau confinement et à la mise en place de nouvelles formes de continuité pédagogique dans les établissements nous invite à penser de nouveaux outils dans le prolongement du compte Instagram @monprintemps2020. Ainsi, il faudrait développer un outil numérique dédié ne reposant pas exclusivement sur les réseaux sociaux.

Extrait de innovatheque du 19.01.21

Répondre à cet article