> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > Ethnicité, Laïcité, Racisme, Immigration > Mineurs isolés : en Seine-Saint-Denis, les éducateurs craquent (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Mineurs isolés : en Seine-Saint-Denis, les éducateurs craquent (Libération)

16 octobre 2019 Version imprimable de cet article Version imprimable

Grève
Mineurs isolés : en Seine-Saint-Denis, les éducateurs craquent

La cellule d’accompagnement des jeunes étrangers non accompagnés, mise en place en septembre 2018 dans le 93, est en grève pour la deuxième fois en à peine plus d’un an.

« Comment se fait-il qu’il ait fallu que toute l’équipe soit en arrêt de travail pour que des moyens humains soient alloués ? » Claire (1), éducatrice à la cellule d’accompagnement des mineurs non accompagnés (Camna) mise en place à Bobigny par le conseil départemental de Seine-Saint-Denis, s’interroge. Le dispositif avait été lancé en septembre 2018 afin d’aider plus efficacement dans leurs démarches les mineurs arrivés seuls sur le territoire français, dont le département a la charge au titre de la protection de l’enfance. Mais les éducateurs qui y travaillent sont à bout. Ce mercredi, commence la deuxième grève en un an d’existence de la Camna.

Extrait de liberation.fr du 09.10.19

 

[Voir la rubrique Ethnicité, Laïcité, Racisme, Immigration

Répondre à cet article