> AGENDA > Site OZP. Archives d’articles non indexés (2004-2008) > année 2005 > décembre > 21/12/05 - Le PS réaffirme son objectif de 15 élèves par classe en (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

21/12/05 - Le PS réaffirme son objectif de 15 élèves par classe en ZEP

21 décembre 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du site « L’Internaute », le 21.12.05 : Hollande : "on ne peut pas accepter de pérenniser" les policiers dans les écoles

Mardi 20 décembre 2005, 10 h 07

Le premier secrétaire du PS François Hollande a affirmé mardi qu’on ne pouvait pas accepter de "pérenniser" la présence de policiers ou de portiques dans les établissements scolaires pour lutter contre la violence.
M. Hollande a critiqué sur France Inter la proposition du ministre de l’Education nationale Gilles de Robien d’installer des "permanences" de police et de justice dans les établissement scolaires, formulée après l’agression d’une enseignante par l’un de ses élèves à Etampes (Essonne).

François Hollande s’est élevé contre l’idée d’"envoyer des policiers" ou de mettre "des portiques" dans les établissements scolaires. "Ce sont des solutions qu’on ne peut pas accepter de pérenniser ou d’imaginer", a-t-il dit.
Il a souligné que "dans les établissements scolaires, on a supprimé les emplois jeunes, on a réduit le nombre des infirmières, des psychologues, des médecins scolaires, on a fait en sorte que les enseignants les plus jeunes soient confrontés aux classes les plus difficiles".

"La gauche doit proposer de remettre de l’accompagnement, de l’encadrement", a-t-il ajouté, en réitérant la proposition du PS de 15 élèves par classe dans les zones d’éducation prioritaire (ZEP).

Répondre à cet article