> POLITIQUE DE LA VILLE > POLITIQUE DE LA VILLE. Types de documents > Politique Ville (Déclarations officielles) > 99% des REP+ et 81% des REP+ sont situés dans les quartiers prioritaires de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

99% des REP+ et 81% des REP+ sont situés dans les quartiers prioritaires de la Ville

12 septembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

En cette rentrée 2015, la nouvelle cartographie de l’éducation prioritaire entre en vigueur. Elle bénéficie aux élèves des écoles, collèges et lycées de 739 réseaux d’éducation prioritaire (REP) et de 350 réseaux d’éducation prioritaire renforcée (REP+).

Une chaîne éducative : l’éducation prioritaire instaure une « chaîne éducative renforcée » qui comprend la scolarisation des -3 ans, le dispositif « Plus de maîtres que de classes », 5 000 contrats aidés auprès des directeurs d’école, 500 assistants de prévention et de sécurité, etc.

Intégrée aux contrats de ville, l’éducation en est un axe majeur : l’objectif est de « réduire à moins de 10 % les écarts de réussite scolaire entre les écoles et établissements en éducation prioritaire et les autres (…), et de réduire significativement le décrochage scolaire », rappelle l’instruction relative aux enjeux d’éducation dans les contrats de ville.

Des indemnités revalorisées : un décret du 28 août 2015 conforte cet engagement gouvernemental et revalorise le régime indemnitaire spécifique en faveur des personnels des deux réseaux. Ces nouvelles indemnités sont une reconnaissance de l’implication des enseignants, conseillers d’orientation, personnels administratifs et techniques, inspecteurs, etc., qui exercent au sein de ces établissements scolaires.

L’éducation prioritaire, c’est :
- 6 500 écoles et 1 089 collèges au total.

Le réseau d’éducation prioritaire (REP) :
- 739 REP ;
- 81 % situés dans les quartiers de la politique de la ville ;

Le réseau d’éducation prioritaire renforcé (REP+) :
- 350 REP+ ;
- 99 % situés dans les quartiers de la politique de la ville.

Un régime indemnitaire revalorisé (source : Éducation nationale) :
Plus de 110 000 personnels bénéficiaires ;
+ 50 % en REP et + 100 % en REP+.

Décret du 28/08/2015 en ligne sur

Extrait de cget.gouv.fr du 11.09.15 : L’éducation prioritaire soutenue

 

Note du QZ :
Ces chiffres avaient déjà été fournis par Najat Vallaud-Blakhacem dans une lettre du 17.11.2014 :

Quelle articulation avec la politique de la ville ? :
Les réseaux REP+ sont situés à 99% sur les territoires de la nouvelle géographie prioritaire de la politique de la ville et les réseaux REP à 80%. L’articulation entre ces politiques est donc largement réalisée.

Une lettre de Najat Vallaud-Belhacem évoque "les conventions académiques de priorité éducative" pour maintenir les dispositifs et les moyens dans les écoles non rattachées à un réseau ZEP

Nouvel Atlas des quartiers prioritaires de la Ville

Répondre à cet article