> 6 - DISPOSITIF > VIE SCOLAIRE (climat, décrochage, pauvreté, rythmes, santé) > CLIMAT SCOLAIRE > Climat (Communication gouvernementale) > Départ d’Eric Debarbieux de la Délégation ministérielle contre les violences (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Départ d’Eric Debarbieux de la Délégation ministérielle contre les violences scolaires. Il est remplacé par André Canvel, IGEN. Un hommage de la ministre à l’ancien délégué, qui a lancé le projet ADHERE - pour « Action contre le décrochage et le harcèlement..." - dans 30 réseaux d’éducation prioritaire

3 septembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le communiqué de presse du MEN :

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, tient à rendre un hommage tout particulier à l’action d’Éric Debarbieux, brillant universitaire, éminent spécialiste des questions de violences en milieu scolaire, à l’occasion de son départ du ministère pour se consacrer à d’autres missions.

Le ministère a pris toute la mesure de ces phénomènes qui étaient auparavant traités ponctuellement et en marge de l’institution. Il s’est donné les moyens d’y répondre en créant, le 12 novembre 2012, et en installant au sein du ministère, la mission ministérielle chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire.

Nommé à la tête de cette mission, Éric Debarbieux a su développer, avec son équipe, non seulement une véritable capacité d’intervention dans les situations de crise, mais également construire, sur la durée et au quotidien, une action de prévention et de lutte contre les violences en milieu scolaire associant tous les acteurs éducatifs, les partenaires institutionnels et le milieu associatif.

Tout en organisant et en animant des sessions de formation et d’intervention en académie et en milieu scolaire, Éric Debarbieux a porté, avec son équipe, la campagne nationale contre le harcèlement à l’école, la mise au point des ressources en ligne sur le site internet dédié et le prix national "Mobilisons-nous contre le harcèlement".

André Canvel, son successeur, inspecteur général de l’Éducation nationale, est nommé à compter du 1er septembre 2015, délégué ministériel chargé de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire. Il est chargé par la ministre de poursuivre et d’amplifier cette mobilisation pour un climat scolaire apaisé et serein, notamment, en renforçant la formation, en veillant à la mise en place d’un plan de prévention dans chaque établissement et en organisant la journée nationale du 5 novembre 2015 pour dire "Non au harcèlement".

Extrait de education.gouv.fr du 03.09.15 : Départ d’Eric Debarbieux et nomination d’André Canvel, délégué ministériel chargé de la prévention et de la lutte contre les violences scolaires

 

Extrait de lemonde.fr du 03.09.15 : On ne s’étripe pas dans les cours de récréation

Répondre à cet article