> POLITIQUE DE LA VILLE > QUARTIERS : Culture, Insertion prof., Jeunes, Médias, Sport > Sport dans les quartiers > Education artistique et culturelle, aux médias et à l’information : une (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Education artistique et culturelle, aux médias et à l’information : une feuille de route commune Education / Culture présentée au Conseil des ministres, avec une priorité aux quartiers de la Ville

11 février 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, présentent les axes principaux de leur politique en faveur de l’éducation artistique et culturelle et de l’éducation aux médias et à l’information. Les ministres ont annoncé plusieurs priorités, notamment autour des pratiques artistiques collectives, de la signature d’une feuille de route commune et de la mise en place d’une stratégie commune de ressources numériques.

L’éducation artistique et culturelle
Des formations croisées par pôles régionaux
De nouvelles pratiques artistiques collectives dès le plus jeune âge sur les temps scolaire et périscolaire
Incitation à la lecture et à l’expression orale en lien avec les bibliothèques et médiathèques
Les passeurs de culture
Des temps de rencontre et d’échange avec les familles
L’éducation aux médias et à l’information
Des moyens dédiés à la création de médias collégiens et lycéens
La découverte du monde de la presse et des médias
La mobilisation de l’audiovisuel public
Une stratégie de ressources numériques commune
Un pilotage commun

EXTRAITS

[...] Par ailleurs, le ministère de la Culture et de la Communication a souhaité accompagner depuis la rentrée 2013 la mise en place des nouveaux rythmes éducatifs, en appui des collectivités territoriales. Sur le modèle des expériences pilotes menées en Rhône-Alpes, en Nord - Pas-de-Calais et en Bretagne, il poursuivra l’accompagnement des zones où la présence d’institutions culturelles est la plus faible. À ce titre, le ministère de la Culture et de la Communication s’est engagé à consacrer au moins 30 % des crédits dédiés au projet national pour l’éducation artistique et culturelle aux actions développées dans les quartiers de la politique de la ville.

[...] Le ministère de la Culture et de la Communication activera le dispositif de soutien aux médias de proximité et lancera un appel à projet spécifique du fonds stratégique du développement de la presse pour disposer d’outils plus innovants en faveur de l’éducation aux médias. Il orientera le fonds de soutien aux radios associatives en faveur des quartiers prioritaires.

[...] La mobilisation de l’audiovisuel public
Le rôle central de l’audiovisuel public dans l’éducation aux médias sera réaffirmé à l’occasion des négociations à venir des contrats d’objectifs et de moyens de Radio France, France Télévisions et France Médias Monde :
par la création de contenus éducatifs disponibles aussi bien sur des grilles de programmes que sur des dispositifs dédiés (tablette, ordinateur, smartphone) ;
en mobilisant les rédactions régionales de Radio France (France Bleu) et de France Télévisions (France 3) dans l’éducation aux médias et le partenariat avec des classes de collèges et de lycées, et notamment dans les établissements situés dans les quartiers de la politique de la ville.

Extrait de education.gouv.fr du 11.02.15 : Éducation artistique et culturelle, éducation aux médias et à l’information

 

Avec l’éducation artistique et culturelle, mise en valeur par la loi sur l’école de 2013, les deux ministres veulent « favoriser l’égal accès des jeunes à la culture dès le plus jeune âge ».

« En créant des références communes, en valorisant le partage d’expériences, en luttant contre les fractures sociales et territoriales, l’éducation artistique et culturelle participe des politiques de citoyenneté et de la transmission des valeurs de la République », fait-on valoir.

Extrait de liberation.fr du 11.02.15 : le gouvernement veut l’égalité d’accès des jeunes à la culture

 

[...]
Projet de résidence artistique

Le troisième volet concerne le projet de résidence artistique à Clichy-sous-Bois et à Montfermeil (Seine-Saint-Denis). Mercredi 11 février, Fleur Pellerin a nommé Olivier Meneux « à la direction du projet de résidence artistique à Clichy-Montfermeil [connu sous l’ancien nom de Tour Utrillo] en faveur de la jeune création et fortement ancré sur son territoire ». Olivier Meneux est actuellement directeur de Ciclic, l’agence régionale du Centre pour le livre, l’image et le numérique. Il sera placé « auprès du cabinet de la ministre », et aura pour mission « de définir le projet de l’équipement culturel dans toutes ses composantes ».

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/culture/article/2015/02/11/un-nouveau-plan-pour-la-democratisation-culturelle_4574675_3246.html#u5FpiMZorMAujxPR.99

Extrait de lemonde.fr du 11.02.15 : Le gouvernement lance un plan pour la démocratisation culturelle
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/culture/article/2015/02/11/un-nouveau-plan-pour-la-democratisation-culturelle_4574675_3246.html#9sqdQT4b6kFyMbBv.99

Répondre à cet article