> 9 - POLITIQUE DE LA VILLE > PRE et REUSSITE EDUCATIVE > PRE (Dossiers et Guides) > "ACSE. "Créer les conditions de la réussite" (guide, nov. 2012, 20 (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"ACSE. "Créer les conditions de la réussite" (guide, nov. 2012, 20 p.)

27 juin 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

CRÉER LES CONDITIONS DE LA RÉUSSITE.
In L’ACSE - Collection Les Guides - novembre 2012-

SOMMAIRE
I Réussite Edu­cative
II Accès à l’Excellence
III Soutien à la Paren­talité
IV Accès à l’Education
Contacts

Parce que l’égalité des chances com­mence à l’école, l’État a fait de l’éducation une priorité majeure de l’Acsé. Les aides mises en place dans ce secteur repré­sentent le premier budget d’intervention de l’Agence et sont déclinées selon plu­sieurs pro­grammes et actions. Ainsi, le pro­gramme de réussite éducative (PRE), engagé en 2005 et dont la gestion est confi ée à l’Acsé depuis 2007 par le ministère de la ville, a fait l’objet d’un effort de struc­tu­ration par­ti­culier, du point de vue tant financier que qua­li­tatif. Avec plus de 80 mil­lions d’euros de crédits, il constitue un soutien important pour 135 000 enfants des quar­tiers prioritaires.

L’Acsé consacre par ailleurs plus de 30 mil­lions d’euros au soutien des actions d’accès à l’excellence (pro­grammes des internats d’excellence et cordées de la réussite en par­ti­culier), de soutien à la paren­talité et d’accès à l’éducation avec, par exemple, des actions d’accompagnement à la scolarité.

Au niveau national, l’ensemble de ces pro­grammes est porté par l’Acsé et les préfets, qui sont ses délégués ter­ri­to­riaux, en lien étroit avec l’administration cen­trale du ministère de l’Éducation nationale, ainsi que celle du ministère de l’enseignement supé­rieur et de la recherche, avec lequel l’Acsé déve­loppe son par­te­nariat ; avec la direction générale de la cohésion sociale et la CNAF ; et, au niveau local, avec les rec­torats, les ins­pec­tions d’académie et les CAF.

Tant au niveau des publics concernés que des objectifs, l’Acsé s’efforce d’articuler au mieux les dif­fé­rents dis­po­sitifs – et ce, sur chaque ter­ri­toire –, en prenant en consi­dé­ration les besoins concrets des popu­la­tions des quar­tiers prioritaires.

Réussite éducative, internats d’excellence, cordées de la réussite : dans une grande partie de ces pro­grammes, désormais bien ins­tallés, l’Acsé insiste sur l’individualisation des par­cours et accroît son exi­gence en matière de qualité des projets pro­posés tandis que la dimension soutien à la paren­talité est pro­gres­si­vement renforcée.

C’est en partant des besoins repérés sur le terrain et en tra­vaillant sur une approche globale de chaque enfant et de chaque jeune dans son envi­ron­nement sco­laire, familial et social, que ces actions pourront avoir le plus d’impact.

Le guide (texte intégral, 20 p.)

Extrait de prisme.asso.org du 23.05.13 : Créer les conditions de la réussite

Répondre à cet article