> ACTEURS et PARTENAIRES > Préfets des études > Séminaire OZP des préfets des études. Atelier 2 : Le rôle des préfets au sein (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Séminaire OZP des préfets des études. Atelier 2 : Le rôle des préfets au sein et au-dehors de l’établissement

19 décembre 2012

Atelier : Le rôle du préfet des études au sein et au-dehors de l’établissement

Animateur : Marc Douaire, président de l’OZP

Les diverses interventions des participants on porté sur les thèmes suivants.

Préfets, coordonnateurs et référents
 Le préfet ne peut pas se substituer au coordonnateur de réseau. Ce dernier a en charge non seulement la partenariat, les liens avec l’extérieur, mais aussi la liaison interdegrés alors que la mission du préfet se limite officiellement à l’établissement.
 La plupart des professeurs des écoles ignorent ce qu’est le préfet, surtout en cycle 1 et 2.
 Je suis préfet des études avec une mission sur la parentalité : c’est le coordonnateur qui s’occupe de l’interdegrés. Pour le partenariat, j’accompagne souvent le principal au Conseil général mais je gère seule les relations avec les associations. Je suis porteuse de la parole pédagogique à l’extérieur.
 On partage nécessairement la parole pédagogique avec le CPE et les enseignants, mais le préfet, lui, a une vision globale de l’élève.
 Le préfet est censé être un coordonnateur de niveau mais certains sont sur un niveau, d’autres sur plusieurs et d’autres sur aucun. Les référents ont aussi ce rôle de coordination pédagogique.
 J’ai été référent avant d’être préfet et ne vois guère de différence entre les deux fonctions.
 Pour ma part, sur le niveau 4e et 3e , je gérais plutôt l’éducatif : exclusion de cours,
accompagnement… Les élèves m’ont identifié comme apportant un plus par rapport aux autres fonctions Mais l’essentiel à mes yeux est de rendre pérenne ce que l’on fait. C’est très important, sinon, à la moindre mutation, il faut reprendre tout à zéro.

 

Voir ci-dessous le compte rendu intégral (3 p.) en format PDF

Documents joints



  • PDF - 19.5 ko

Répondre à cet article