> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales au LYCEE > Lycée (Lettres et Langues) > B* Introduction de la philosophie au LP Ludovic Ménard à Trélazé (Quartier (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Introduction de la philosophie au LP Ludovic Ménard à Trélazé (Quartier Espoir Banlieue)

23 septembre 2011

Mise en place de l’atelier

Après accord tardif du Rectorat (fiche navette :IA, IA IPR Philo, Rectorat, Ministère…) et
validations diverses, il nous a été long et difficile de trouver un enseignant de Philosophie
pour animer l’atelier. Cela n’a pu se faire que courant décembre.
Lancer un tel atelier à cette époque de l’année n’a donc pas été simple.
Pour autant, par curiosité, des élèves se sont immédiatement intéressés.

Nous avons proposé et présenté aux élèves de Seconde professionnelle du Lycée, toutes
sections confondues, de participer à cet atelier.
Le nombre d’élèves participants a été plafonné à douze afin que l’atelier puisse se dérouler
dans de bonnes conditions. De plus, les élèves devaient être volontaires. Huit élèves se sont de
suite inscrits de leur gré (3 élèves de section électrotechnique et cinq élèves de section
commerce/vente). Les parents ont été informés de ce nouvel atelier concernant leurs enfants.
L’atelier se déroule le jeudi après midi de 15h30 à 17h30, en parallèle des autres ateliers déjà
en place dans notre établissement (écriture, danse, théâtre et E.P.S.), s’inscrivant dans une
logique de découverte d’activités à caractères culturel, artistique et sportif, conformément au
Projet d’Etablissement.

Organisation de l’atelier

La première séance a permis d’expliquer les objectifs de cet atelier :

  • donner du sens à la scolarité
  • ouvrir un espace de dialogue sur le rôle et la place de chacun
  • favoriser l’intégration de chaque élève
  • favoriser la connaissance de soi et des autres
  • se respecter même si l’on n’est pas d’accord
  • lutter contre les discriminations
  • prendre confiance en soi
  • savoir pourquoi on fait tel ou tel choix et l’assumer
  • découvrir la philosophie
  • ouvrir le lycée à la culture
    Cette séance a permis aussi d’expliquer l’organisation d’une Discussion à Visée
    Philosophique :
  • Un Président de séance
  • Des participants volontaires à la DVP
  • Des secrétaires
  • Des observateurs
    Cette organisation structurée permet de répondre aux objectifs du projet d’établissement :
    « favoriser la participation aux instances décisionnelles » en apprenant aux élèves à s’écouter,
    argumenter, échanger, animer, se respecter, assumer leurs idées et choix.

Chaque DVP était prise en note par des élèves secrétaires et les enseignants. Les écrits étaient
retravaillés à la séance suivante afin que les élèves relisent ce qu’ils avaient dit. Ainsi, il leur
était possible de reformuler, préciser s’ils avaient bien voulu dire telle chose ainsi, reprendre
des mots ou phrases afin de mieux les exprimer.

Au fil des séances, les enseignants se sont retirés de l’organisation afin de laisser les élèves
gérer eux-mêmes leur discussion ; bien sûr ils étaient là pour préparer et encadrer. Ces DVP
d’une durée de 30 à 40 mn ont lieu une séance sur deux. En dehors de ces temps forts, les
élèves sont invités à réfléchir et discuter à partir de supports variés : textes, actualité,
présentation de questions problématiques.

Perspectives

Cette expérimentation court sur trois années scolaires.

Cette première année a permis d’explorer quelques approches pédagogiques d’une pratique
philosophique en Lycée professionnel envisageable à travers, d’une part des échanges
construits autour des problématiques rencontrées par les jeunes et, d’autre part, des rencontres
de jeunes qu’ils n’ont pas l’habitude de fréquenter et, ceci, autour d’une discipline qu’ils
pratiquent chacun à leur manière mais avec un plaisir sensible.
Ces deux approches méritent d’être poursuivies, approfondie et, sans doute, encore mieux
partagées avec l’ensemble des lycéens de Ludovic Ménard.
Ainsi est-il envisagé durant l’année scolaire 2011-2012 – dès septembre - de reproduire cet
atelier pour les élèves entrant en seconde (12 élèves volontaires environ) dans les perspectives
décrites lors du projet initial et de poursuivre avec les anciens élèves sur des moments
particuliers de rencontres, d’échanges.
De plus, une année entière devrait permettre aux élèves de mieux se familiariser avec les
concepts philosophiques et de découvrir quelques grands textes classiques.

Par ailleurs, des rencontres avec d’autres élèves, ou d’autres publics, en philosophie, sont
envisagées.

Enfin, l’utilisation de l’ENT e-LyCo du Lycée devrait aussi permettre de communiquer plus
et mieux autour de cet atelier. [...]

Pour conclure, provisoirement, cette expérimentation, comme celles menées par le Lycée
Ludovic Ménard sur la lutte contre le décrochage et le livret de compétences expérimentales
(qui ont rencontré moins de succès) s’inscrit pleinement dans la volonté de remédier aux
difficultés rencontrées par nos jeunes lycéens à se situer, à mettre leur parcours en perspective
et donner du sens à leurs études en en devenant acteurs.

Bilan intermédiaire 2010-2011

 

Extrait du site de l’académie de Nantes le 21.O9.2011 : Introduction de la philosophie au LP Ludovic Ménard - Trélazé

Répondre à cet article