> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales au LYCEE > Lycée (Emi, Numérique) > B* Une web radio pour expérimenter la citoyenneté au lycée DERS Jules Guesdes (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Une web radio pour expérimenter la citoyenneté au lycée DERS Jules Guesdes de Montpellier

22 septembre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Résumé

Il s’agit de créer une Webradio : les élèves se mettent dans les draps de « reporters » et diffusent leurs émissions dans l’espace de partage numérique interne à l’établissement. Les élèves bénéficieront d’une éducation aux médias, une initiation à l’outil informatique, à la recherche documentaire (nombreux
intervenants). Le « comité éditorial » (deux classes et le professeur référent) est chargé d’établir une ligne éditoriale, collecter, évaluer, superviser la mise en forme des travaux, reportages, émissions des élèves du lycée sous l’impulsion de leurs professeurs. Les échanges se feront par l’ENT du lycée.

Rappel du contexte

La configuration des bâtiments de l’établissement crée une certaine distance physique entre les différents acteurs de la vie lycéenne. Par ailleurs l’établissement a une tradition de grande richesse de production culturelle (ateliers, stages, clubs) et d’attention au lien social et à la mixité. Face à ce paradoxe le constat a été fait du risque de « travailler chacun de son côté ».

Depuis quelques années le lycée Jules Guesde souffre d’une perte d’effectifs induits par la suppression de la carte scolaire. L’établissement a donc réagit en redéfinissant sont identité et en se cherchant une vocation pédagogique capable de rayonner au de là de son bassin de recrutement traditionnel.
Le lycée Jules Guesde se pose ainsi en établissement « pilote » sur le terrain de l’enseignement des langues vivantes, il a mis en place une réflexion collective en vue d’une rénovation de leur pédagogie. Il apparaît que l’intégration des Tice dans la pratique des enseignants et des élèves est un élément central de ce renouvellement souhaité. En premier lieu il s’agit d’augmenter par ces outils l’exposition à la langue qui est un « point faible », souvent cité en exemple, de notre système d’enseignement des langues vivantes.

Beaucoup d’élèves n’ont pas de démarche critique dans l’appréciation de l’information, en particulier dans leur utilisation du média Internet. Ils ont une attitude passive dans leur rapport aux médias et dans leur vie citoyenne de lycéens.

Comment donc mettre les élèves en condition de devenir acteurs de leur vie lycéenne en intégrant l’apprentissage d’une citoyenneté active et en augmentant leur temps d’exposition à une langue vivante.
[...]

Objectifs généraux

● Objectifs initiaux
Créer une dynamique et un espace de réflexion et production culturelle au sein du lycée dont les élèves seraient à la fois acteurs et bénéficiaires, permettre une démarche de citoyenneté active. Transmettre et évaluer des compétences TICE auprès des élèves, impulser la pratique pédagogique des TICE auprès
des enseignants. Augmenter l’exposition aux langues vivantes.

● Evolution des objectifs
Intégrer un nombre croissant d’enseignants, leur donner la possibilité de se saisir de « l’outil » Webradio pour qu’ils soient à leur tour à l’origine des démarches novatrices et qu’ils donnent plus de visibilité au travail qu’ils font quotidiennement.

Description et démarches choisies

Analyse du projet
● Conditions facilitantes
● Obstacles rencontrés

Evaluation du projet

Nature de l’évaluation mise en place : le nombre d’émissions réalisées ont été satisfaisantes (deux pour chaque presque chaque équipe de reporters). La qualité est variable : de l’excellent au médiocre, tous les élèves ont rendu quelque chose.

La participation d’autres collègues de disciplines diverses est un objectif atteint (les collègues projettent déjà des activités en fonction de la webradio pour l’année prochaine), au moins 15 collègues ont participé et autant d’acteurs de la vie lycéenne (COP, Infirmière, Proviseur-adjoint, personnel, équipe TICE …).

Les objectifs d’éducation aux médias n’ont pas été atteints par tous les élèves : un petit nombre d’élèves dès le début se sont mis en retrait en voyant dans la webradio « du travail en plus », ce sont les mêmes qui n’ont pas réinvesti les acquis de la formation dans l’élaboration de leur émission.

Les perspectives vont dans le sens d’un renouvellement du projet avec une évolution vers une attention plus grande à la formation purement technique des élèves à la manipulation du logiciel, et, profitant de la réforme du lycée, le recrutement d’élèves volontaires attirés par les activités proposées par la webradio. Le calendrier devra être réorganisé pour nous laisser le temps de proposer une formation à l’utilisation de la voix face au micro.

Extrait du site de l’académie de Montpellier le 06.09.2011 : « Les sons du monde » une webradio pour apprendre la citoyenneté (bilan d’étape mai 2010)

 

Nouvelle innovation 2011-2012 : Démissions impossibles
Mettre en place un pôle de ressources à partir d’activités scientifiques avec le collège Las Cazes et l’Université Montpellier 2.

Consulter le tableau des innovations et des expérimentations suivies par la CARDIE en 2011-2012

 

Site du lycée (actif)

 

Les innovations et les expérimentations

Répondre à cet article