> PILOTAGE, MIXITE SOC., ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION... > Socle et Compétences > Socle et compétences (Etudes) > Socle commun et compétences – Pratiques pour le collège, par Annie Di Martino, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Socle commun et compétences – Pratiques pour le collège, par Annie Di Martino, Anne-Marie Sanchez - ESF, 2011

1er septembre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Socle commun et compétences – Pratiques pour le collège
Annie Di Martino, Anne-Marie Sanchez - ESF, 2011
224 pages
ISBN 2710122936

Cet ouvrage est édité par les éditions ESF en partenariat avec les Cahiers pédagogiques. Il parait le 15 septembre 2011 et peut être commandé sur notre site au prix de 23 euros (sans frais de port). Les commandes prises avant cette date seront expédiées dès parution.

Présentation de Florence Castincaud

La formule qui traduit le mieux le projet de cet ouvrage est le titre choisi pour l’introduction : De l’auberge espagnole au couteau suisse. Il s’agit d’un parti pris résolument positif, celui d’aider les enseignants à se doter de balises et d’outils pour sortir du « mélimélo ». Les auteures ne nient pas la confusion qui règne sur le terrain et dans les esprits du côté du socle et des compétences : les praticiens naviguent souvent entre assimilations hâtives, enthousiasmes brouillons et multiples tentatives personnelles pour articuler — Créer des grilles, des cases, des tableaux — à tout-va (le péché originel des compétences). Nous savons déjà faire beaucoup de choses, c’est un des messages de l’ouvrage : motiver, différencier, entrainer, évaluer, c’est le cœur du métier ! Si tout n’est donc pas à réinventer, il y a des enjeux à préciser et de l’ordre à mettre.

La suite de l’ouvrage propose des développements sur deux notions essentielles : les tâches complexes (comment les concevoir et les utiliser dans les apprentissages) et les ressources (comment les mobiliser). De nombreux exemples sont donnés pour développer chez les élèves la réflexion sur les activités demandées : qu’est-ce que je sais faire sur cette question ? Par quoi vais-je commencer ? À quoi je sais que c’est terminé ? Comment puis-je vérifier le résultat ? À tous les niveaux, tâche complexe, mobilisation des ressources et métacognition sont liées. Ajoutons cependant : tout cela marche à condition que l’on consacre du temps pour l’entrainement, un temps indispensable, mais souvent négligé.

Le livre propose divers modes d’organisation qui permettent, dans le cadre contraint du collège, de piloter des apprentissages à long terme, sur une année voire plusieurs. C’est là que resurgit le travail en équipe, indispensable pour le travail de la dimension transdisciplinaire des compétences comme pour leur nécessaire planification dans le temps.

[...] Cet ouvrage s’inscrit dans la longue lignée de ceux qui, au-delà des modes ou mots d’ordre, posent et se posent d’abord la question du « apprendre, oui, mais comment ». Il se trouve qu’en ce moment, dans notre pays, cette question passe par celle du socle et des compétences : saisissons-la donc par ce bout-là (« le bon bout de la raison », comme aime à dire Rouletabille) et remercions les auteures de partager avec nous leurs outils et leurs réalisations, c’est bien là l’essentiel.

Interview des auteurs

Extrait du site des Cahiers pédagogiques le 30.08.20111 : Socle commun et compétences – Pratiques pour le collège

Répondre à cet article