> 5 - TYPES DE DOCUMENTS : Annuaires, Textes et Rapports officiels, (...) > TEXTES OFFICIELS > Les ZEP dans la « circulaire de rentrée » 2005

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les ZEP dans la « circulaire de rentrée » 2005

8 mai 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extraits du Bulletin officiel de l’Education nationale n°18 du 5 mai 2005 : les 3 passages où sont citées les ZEP

(...)
I - Élever le niveau de formation de tous les élèves
1 - À l’école primaire

(...)
Veiller au choix des outils du travail scolaire
L’usage de photocopies d’ouvrages protégés par des droits d’auteur, les manuels en particulier, est désormais réglementé dans le cadre d’une convention nationale établie entre le ministère et le Centre Français de la Copie. Il doit être strictement limité dans les écoles primaires. On veillera également à limiter les photocopies de documents élaborés par les enseignants ; à cette fin, on systématisera le recours à l’écriture dans ses formes les plus variées : production de textes, comptes rendus d’activités, synthèses d’observations ou d’expérimentations, mais aussi copies et dictées pour garder traces des résumés ou leçons à mémoriser.

D’une manière générale, tous les domaines d’apprentissage offrent des occasions de lire : c’est pourquoi on préfèrera l’usage de manuels de lecture, dont les écoles se doteront en particulier pour la phase des premiers apprentissages structurés, et l’utilisation d’ouvrages littéraires ou documentaires ainsi que des outils multimédias recommandés par le ministère.

Organiser les dispositifs et ressources du soutien scolaire
Si le traitement de la difficulté d’apprentissage constitue un aspect important du métier de l’enseignant, la mobilisation de ressources et de dispositifs de soutien représente un appoint non négligeable dès lors que les difficultés se multiplient dans des classes ou des écoles. Les moyens actuellement employés dans le cadre du plan de prévention de l’illettrisme, les maîtres surnuméraires, les moyens supplémentaires des réseaux et des zones d’éducation prioritaire, les réseaux d’aides spécialisés aux élèves en difficulté (RASED) et les dispositifs de prévention et de soutien scolaire doivent être mobilisés au service d’une politique construite et lisible de prévention et de lutte contre l’échec scolaire à l’échelle d’une circonscription. Les inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’éducation nationale, établiront avec les inspecteurs responsables des circonscriptions du premier degré un plan d’action départemental cohérent dans ce sens. Ce plan qui comprend des objectifs quantitatifs et qualitatifs précis et un calendrier opérationnel doit permettre de rendre compte des choix de mise en œuvre.
L’ensemble de ces actions, mises en œuvre au niveau départemental, doit s’inscrire en cohérence dans le budget opérationnel de programme 1er degré.

(...)
7 - L’articulation de l’action éducative et de la politique de la ville

Les dispositifs reposant sur un partenariat local (Contrats Éducatifs Locaux, Contrats locaux d’accompagnement à la scolarité, École ouverte, Veille éducative...), notamment ceux mis en œuvre dans les quartiers défavorisés, doivent être articulés avec les actions menées par l’École. Il en est de même dans les territoires relevant de l’éducation prioritaire pour les “dispositifs de réussite éducative” tels qu’ils sont prévus dans la loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005. Les inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’éducation nationale, veilleront à la cohérence territoriale de ces dispositifs en étroite liaison avec les préfets de département en s’appuyant notamment sur les projets éducatifs locaux mis en place à l’échelon communal ou intercommunal.

(...)
• L’implantation de nouvelles sections européennes, notamment en allemand, dans le cadre de la carte académique des langues, est à envisager dans chaque bassin d’éducation. Ces implantations donneront lieu à une programmation pluriannuelle inscrite dans le plan d’action de l’académie. Un effort particulier sera fait pour implanter de nouvelles sections en ZEP et en lycée professionnel.

(...)
Lire la circulaire

Lire le commentaire du « Café pédagogique »

Répondre à cet article