> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales INTERDEGRES > Interdegrés (Actions inter ou multidisciplinaires) > 2 actions en Saône-et-Loire : - Premier Bike and Run par l’équipe mixte du REP (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

2 actions en Saône-et-Loire : - Premier Bike and Run par l’équipe mixte du REP du Creusot - Semaine de la presse au collège REP Robert Schuman de Mâcon

7 juin

LE CREUSOT : Bike and Run scolaire au parc de la Verrerie

Il s’est déroulé vendredi après-midi dans le poumon vert de la ville.
Trois classes de CM2 et une classe d’élèves volontaires de 6ème ont participé au premier Bike and Run par équipe mixte du Réseau d’Education Prioritaire. Les 80 jeunes des écoles Rosa Parks, Torcy Champ Cordet, Torcy Champ Bâtard et les 6èmes ont tourné pendant 25 minutes sur un circuit déterminé par les enseignants, l’équipe de l’inspection départementale et Steve Guilleminot, éducateur sportif de cyclisme. Les relais entre coureurs à pied et cyclistes se sont bien déroulés et à chaque passage sur la ligne, des points étaient marqués pour l’équipe. Par équipes de deux et par affinité, les plus courageux en ont même rajouté 10 minutes !

Extrait de creusot-infos.com du 04.06.22

 

Semaine de la presse : de non-bachelier à journaliste, entrevue avec un reporter atypique

Voici deux articles écrits par Maëlle et Lucie, élèves du collège [REP] Schuman de Mâcon :

Dans le cadre de la semaine de la presse et des médias, Olivier Bertrand est venu au collège Robert Schuman pour parler à 2 classes de son parcours, de son travail et du journalisme.

• Maëlle C., 4e1

Journaliste sans le baccalauréat

Alors qu’il n’avait pas passé son bac, il passa et réussit son examen spécial d’entrée à l’université aussi appelé ESEU. Après avoir étudié le journalisme et obtenu son diplôme, il commença sa carrière de journaliste en tant que pigiste pour Libération où il resta 23 ans. Ensuite, il crée un site web d’information. Pour ce journal, il effectua un reportage sur la Turquie qui lui valut d’être placé en garde à vue et d’être banni à vie de ce pays. Il a écrit un livre sur un maquis de la Résistance en Ardèche et a réalisé des films documentaires.

Il travaille aujourd’hui à son compte et pour Médiapart.

La prison, un événement bénéfique

Censé écrire en novembre 2016 au sujet de la Turquie, il se retrouve en prison pour ne pas avoir demandé d’autorisation. Son séjour en tant que prisonnier lui aura permis de pouvoir écrire ce qu’il vivait afin de raconter les conditions des prisons turques vues de l’intérieur.

Deux jours intéressants pour les collégiens

La venue de ce journaliste aura été intéressante pour les élèves de ces classes de 4e et de 3e. Cela leur aura permis d’approfondir leurs connaissances journalistiques déjà acquises en cours de français et d’éducation morale et civique. Cela leur aura aussi fait réaliser qu’il faut viser grand, même si finalement, on obtient plus petit que nos espérances.

• Lucie T, 3e3.

Mardi 22 mars, Monsieur Olivier Bertrand nous a beaucoup parlé de son métier de journaliste. Il a évoqué son parcours pour arriver jusqu’ici. Devenir assez connu pour pouvoir intervenir dans un collège est une preuve de ses efforts.

Il a fait beaucoup de voyages pour renseigner la population sur le monde extérieur et caché. Il a cependant été retenu dans une prison en Turquie, mais il n’a jamais eu de vraie raison à cela. Nous soupçonnons qu’il ait été censuré car il cherchait à savoir si la police torturait la population.

Nous avons adoré cette journée et il a su nous parler clairement, respectueusement. Nous le remercions de nous avoir apporté du savoir et des connaissances.

• Lucie T, 3e3.

Extrait de ac-dijon.fr d’avril 2022

Répondre à cet article