> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Actions inter ou multidisciplinaires) > B* Des classes dehors en commun pour une école REP rurale et une école (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Des classes dehors en commun pour une école REP rurale et une école urbaine de Moulins (Allier)

22 mars

Classes dehors : rurale / urbaine

QUOI ?

Les élèves de CM1-CM2 de l’école de Saint-Plaisir, milieu rural, et ceux de CE2-CM1 de l’école Jean Macé à Moulins, milieu urbain, font classe dehors une journée par semaine. Cette pédagogie développe des sens et des intelligences que le seul cadre de la salle de classe ne permet pas d’explorer. Elle rend l’élève acteur de ses apprentissages grâce à l’expérimentation. Les objectifs d’apprentissage sont à la fois notionnels, méthodologiques et comportementaux.

Les deux classes ainsi que leurs enseignantes partagent des pratiques et des ressentis sur ce qui peut les rassembler ou les opposer.

QUI ?

4 membre(s) dans l’équipe - 5 partenaire(s)

- Les partenaires

Structure Participation Contact Période

Structure Participation Période
Collège André Boutry -Lurcy-Lévis Maïté Durand, AED au collège, accompagne et anime des ateliers en classe dehors Du : 02/09/2021
Au : 06/07/2022
Graine Poitou-Charente Formation et animation de groupes d’échanges de pratiques Du : 02/09/2021
Au : 06/07/2022
ADATER Animations : interventions une fois par mois - activités liées à la nature, l’écocitoyenneté et le patrimoine local Du : 02/09/2021
Au : 07/07/2022
Inspection Moulins 1 Accompagnement et formation Du : 02/09/2021
Au : 06/07/2022
Mairie de Saint-Plaisir Mise à disposition de l’espace classe dehors et aménagement Du : 02/09/2021
Au : 06/07/2022

- Les participants

• 45 élève(s)
• 2 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

Interétablissements Clermont-Ferrand

Ecole élémentaire - CE2, CM1, CM2

- Établissement(s)

• Ecole REP SAINT-PLAISIR
• Ecole Jean Macé MOULINS

• 1 académie(s)
• 2 établissement(s)
• 2 classe(s)

Pourquoi ?

- Problème identifié

Ce projet répond à plusieurs problématiques :

• La nécessité d’ancrer les apprentissages dans le réel, particulièrement pour des élèves situés dans une zone d’éducation prioritaire (REP du secteur collège de Lurcy-Lévis)
• Le mode de vie quasi-sédentaire de nos élèves et l’usage excessif des écrans qui se sont accentués lors de la période de confinement. Cette problématique a déjà été soulevée par le CESC du collège André Boutry de Lurcy-Lévis avant la pandémie.
• La crise COVID qui nous oblige à réfléchir à de nouvelles méthodes d’apprentissage qui correspondent à l’actualité.
• De récentes études démontrent que bouger permet de mieux apprendre, l’OMS précise d’ailleurs que l’activité physique améliore les capacités de réflexion, d’apprentissage et de jugement.
• Renforcement de la liaison école / famille, les parents seront associés au projet en accompagnant les sorties mais également par le partage de comptes rendus élaborés par les élèves

QUAND ?

Du 03/09/2021 Au 07/07/2022

COMMENT ?

- Modalités de mise en œuvre

• La classe en extérieur aura lieu chaque vendredi.
Le dispositif est testé à la demi-journée avant d’être étendu à la journée complète en cours d’année.

• Une correspondance entre les classes a été créée afin d’échanger autour du vécu de cette demi-journée de classe en dehors de l’école. Les élèves de St Plaisir se rendrons à Moulins et seront reçus par les élèves de l’école Jean Macé afin découvrent des milieux différents.

QUEL BILAN ?


- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

Le bilan est très positif, d’un point de vue pédagogique, l’aller-retour classe dehors et classe dedans apporte une véritable plus-value dans l’acquisition des apprentissages. Les enseignantes ont aussi constaté de nombreux effets bénéfiques sur le bien être des élèves : une meilleure concentration, davantage de confiance et plus d’autonomie.

La comparaison entre milieu rural et milieu urbain est très intéressante. Lorsque le projet a débuté, les possibilités offertes par la campagne paraissaient plus vastes et finalement les différentes structures qu’offrent la ville (musées, parcs...) ont permis de diversifier plus facilement les apprentissages.


- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Les compétences évaluées en sciences, grandeurs et mesure et production d’écrits ont été plus rapidement acquises que les années précédentes, elles ont fait l’objet de séquences plus courtes.

• La quasi totalité des élèves préfèrent faire classe dehors et ils se montrent beaucoup plus impliqués dans le travail de groupe qu’en classe.

• La classe dehors permet de créer une cohésion de groupe, les élèves rentrent systématiquement dans la coopération.

ET APRÈS ?

Élèves et enseignantes souhaitent poursuivre l’année prochaine, ils ne conçoivent plus l’enseignement uniquement entre les murs de la classe

- Développement et suite de l’action

Cette pédagogie fera l’objet d’une réflexion dans la liaison école/collège de Lurcy-Lévis afin de prévenir le décrochage scolaire durant l’année 2022-2023. La pratique se développe dans d’autres écoles du réseau (Franchesse et Lurcy-Lévis). Le dispositif va s’étendre dans l’école Jean Macé, d’autres collègues souhaitent utiliser l’espace pour eux aussi sortir avec leurs élèves.

Extrait d’Innovathèque du 14.06.22

Répondre à cet article