> EDUCATION PRIORITAIRE (politique d’) > EDUC. PRIOR. Types de documents > Educ. prior. (Positions) > Educ. prior. Positions chercheurs, experts, ex-responsables du (...) > La massification scolaire : toujours plus ou autrement ? (chronique de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La massification scolaire : toujours plus ou autrement ? (chronique de François Dubet dans Alternatives économiques)

31 août 2021

CHRONIQUE
Massification scolaire : toujours plus ou autrement ?
François Dubet
sociologue, professeur émérite à l’université de Bordeaux

La massification scolaire amorcée dans les années 1960 a multiplié par près de six le nombre de bacheliers et d’étudiants. C’est incontestablement une bonne chose ; les études longues ne sont plus réservées aux enfants bien nés et à quelques héros ayant surmonté tous les obstacles. C’est un fait et tout retour en arrière vers un hypothétique âge d’or de l’école républicaine serait impossible et inacceptable.

La promesse déçue

Si l’égalité d’accès au lycée et à l’enseignement supérieur s’est considérablement élargie, la production des inégalités est transférée à l’intérieur même du système scolaire et la promesse d’égalité des chances portée par la massification scolaire n’a pas été tenue. Bien que le nombre de lycéens et d’étudiants ait explosé, les vainqueurs et les vaincus de la sélection scolaire sont presque toujours les mêmes. Malgré la multiplication des dispositifs comme les « cordées de la réussite », les zones d’éducation prioritaire (ZEP), puis les réseaux d’éducation prioritaire (REP)..., l’école reproduit toujours les inégalités.

[...] « Une école juste est avant tout celle qui traite le mieux possible les vaincus. S’il est bon que quelques élèves d’un établissement défavorisé puissent rejoindre Sciences Po, la question essentielle est de savoir ce que l’on doit aux autres élèves. C’est à eux que devrait être destiné le toujours plus. » « L’école devrait être fondée sur l’expérience d’une vie démocratique, sur la tolérance pratique, sur le travail commun, sur la capacité de faire des choses et pas seulement de les apprendre pour être sélectionné. »

Extrait de alternatives-economiques.fr du 27.08.21

Répondre à cet article