> ACTES ET PRODUCTIONS DE L’OZP > TOUT SAVOIR SUR LES ZEP. Une série de fiches OZP (2004-2012) > Les CASNAV

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les CASNAV

juillet 2006, par Lucienne Siuda Version imprimable de cet article Version imprimable

Des fiches pour tout savoir sur l’éducation prioritaire

Les CASNAV

Les CASNAV (centres académiques pour la scolarisation des nouveaux arrivants et des enfants du voyage [1] sont au service des responsables académiques, des personnels d’éducation, d’orientation et d’enseignement, et des partenaires de l’école. Leurs interventions ne se limitent pas aux élèves des territoires de l’éducation prioritaire

 

Les CASNAV ont pour mission :
- de participer à la formation initiale et continue des enseignants des premier et second degrés,
- d’informer les partenaires institutionnels et associatifs de l’école ainsi que les familles,
- de conseiller les enseignants des premier et second degrés dans leurs classes,
- de produire des outils pédagogiques,
- de diffuser documents, ouvrages et expériences pédagogiques.

C’est en 1975 que les CEFISEM sont créés pour faire face à l’arrivée massive d’enfants étrangers. Ils sont remplacés par les CASNAV en 2002 pour tenir compte du développement d’aires de stationnement pour les gens du voyage.
Leur mission est centrée sur l’aide à l’intégration des enfants du voyage et des enfants nouvellement arrivés en France.
Elle recouvre l’organisation de leur accueil jusqu’à leur scolarisation définitive dans des classes ordinaires. Elle s’articule autour de trois axes.
Le premier axe se présente sous la forme de centres de ressources pour les équipes pédagogiques. Ils concernent prioritairement la maîtrise de la langue et mettent à disposition une documentation spécialisée et mutualisent les outils pédagogiques. Ils accompagnent les maîtres qui accueillent des enfants non sédentaires ou récemment arrivés en France, principalement les maîtres de CLIN (classe d’initiation) et de CLAS (classe d’accueil). Ils sont les partenaires des IUFM (institut universitaire de formation des maîtres), dans le cadre de la formation initiale comme de la formation continue.
Le second axe se présente sous la forme de centres qui constituent des pôles d’expertise à la disposition des responsables concernés par ces questions. Ils recueillent les données pour la mise en œuvre de la politique académique concernant l’intégration des enfants récemment arrivés, analysent les besoins, suivent les parcours scolaires. Ils peuvent aussi participer aux plans départementaux d’accueil des populations concernées.
Le troisième et dernier axe se présente sous la forme d’ instances de coopération et de médiation. En renforçant l’information des familles et des associations, en développant des relations avec tous les partenaires locaux, ils facilitent l’accueil des élèves.

Les CASNAV participent à la préparation du diplôme d’études en langue française (DELF)

Certains CASNAV (le CASNAV-CAREP à Nantes, le centre de Ressources Ville-intégration-Ecole ; ... ) sont absorbés dans des structures plus larges qui reprennent leurs missions.

 

Documents

- Scolarisation des nouveaux arrivants et des enfants du voyage. BOEN spécial n°10 du 25 avril 2002.
- Sur le site du CNDP, à la rubrique Ville-Ecole-Intégration sont accessibles un centre de ressources, une base de données documentaire, des revues et des outils pédagogiques.

 

 

Retour au sommaire des Fiches
 

Notes

[1Autrefois CEFISEM (centres de formation et d’information pour la scolarisation des enfants de migrants)

Répondre à cet article