> EDUCATION. Généralités (hors EP) > Education. Généralités (Rapports officiels) > La Depp publie des prévisions d’effectifs d’élèves pour les 1er et 2d degrés. "A (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La Depp publie des prévisions d’effectifs d’élèves pour les 1er et 2d degrés. "A contre-courant des décisions ministérielles" selon Le Café

30 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Prévision d’effectifs d’élèves du premier degré : la baisse des effectifs devrait se poursuivre jusqu’en 2025
Note d’Information n° 21.15, mars 2021
Malgré la hausse prévue du taux de scolarisation à 3 ans, la baisse des effectifs se poursuivra dans les années à venir à la fois dans le niveau préélémentaire et dans le niveau élémentaire. Ceci résulte essentiellement des évolutions démographiques, avec des générations de plus en plus petites.

Extrait de education.gouv.fr de mars 2021

 

Prévision des effectifs du second degré pour les années 2021 à 2025
Note d’Information n° 21.16, mars 2021

L’augmentation des effectifs devrait être de moins en moins soutenue en 2022 et 2023 puisqu’il est attendu environ 24 000 puis 7 000 élèves supplémentaires. En revanche, à partir de 2024 une diminution est attendue, de l’ordre de 17 000 élèves en 2024 puis 22 000 en 2025.
Ces évolutions sont liées à la démographie, les générations nées entre 2010 et 2012 qui entreront dans le second degré entre les rentrées 2021 et 2023 sont plus importantes que celles qui les quitteront, alors qu’en 2024 et 2025, les générations 2006 et 2007 seront remplacées respectivement par les générations 2013 et 2014 nettement moins nombreuses.
L’augmentation prévue en 2021 concernerait aussi bien les collèges que les lycées mais l’essentiel (60 %) devrait porter sur les lycées généraux et technologiques dans lesquels il est attendu 26 200 élèves supplémentaires. À partir de 2022 le nombre de collégiens connaîtra des baisses successives alors que les effectifs de lycéens augmenteraient jusqu’en 2023 avant de se stabiliser en 2024 et 2025.

Extrait de education.gouvfr de mars 2021

 

Des prévisions d’effectifs élèves à contre courant des décisions ministérielles
Selon deux études de la Depp, le service des études du ministère de l’éducation nationale, les effectifs d’élèves vont continuer à diminuer dans le premier degré et à augmenter dans le second. Des prévisions qui ne sont pas une surprise. Mais qui soulignent l’irrationalité des choix du ministère d’augmenter les postes dans le premier degré et de les diminuer dans le second. A noter que le ministère attend peu d’effet de la scolarisation obligatoire à 3 ans sur le nombre d’élèves.

Extrait de cafepedagogique.net du 29.03.21

Répondre à cet article