> 5 - TEXTES ET RAPPORTS OFFICIELS, ÉTUDES, ANNUAIRES... > ETUDES UNIVERSITAIRES > Thèse. La relation d’autorité éducative [en primaire] au prisme de la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Thèse. La relation d’autorité éducative [en primaire] au prisme de la confiance, Marie Beretti, université de Lyon, 2019 (étude menée dans trois écoles dont 2 en REP)

12 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

La relation d’autorité éducative au prisme de la confiance
Auteur(s) : BERETTI Marie
Date de soutenance : 2019
Thèse délivrée par : Université de Lyon
Section(s) CNU : section 70 : Sciences de l’éducation
Sous la direction de : Philippe FORAY

Résumé
Cette étude s’intéresse à la question de l’autorité à l’école élémentaire. Elle est consacrée dans une première partie à un travail d’élaboration conceptuelle qui vise à proposer une compréhension globale de la relation d’autorité éducative, modélisée sous la forme d’un système dynamique et complexe. L’analyse du fonctionnement de ce système relationnel, et l’exploration méthodique de l’ensemble des éléments qui le composent et de leurs liens, portent in fine à envisager l’autorité comme une propriété de la relation entre enseignants et élèves.
La seconde partie de la thèse est consacrée à la validation théorique et empirique de l’hypothèse selon laquelle un système relationnel d’autorité éducative gagne à s’accompagner d’un système relationnel de confiance : dans un rapport de causalité circulaire, relation d’autorité éducative et relation de confiance tendent à se renforcer mutuellement.
Cette analyse est ensuite prolongée dans la troisième partie de l’étude par une exploration des conditions favorables à l’instauration de la confiance chez les élèves, et de l’influence positive de celle-ci sur la relation d’autorité éducative. L’ensemble de ce travail accorde donc une place importante à question de la subjectivité des élèves, tant dans la relation d’autorité éducative que dans la relation de confiance. De fait, la réflexion théorique est systématiquement appuyée sur les résultats d’une enquête de terrain conduite avec trois classes de cycle 3, qui ont été suivies pendant une année scolaire complète, et dont les acteurs, enseignants et élèves, ont été observés en situation et interrogés.

[L’enquête de terrain conduite avec trois classes de cycle 3]
p. 55
[...] Un autre enjeu était de veiller à multiplier les contextes d’exercice : l’objectif de cette recherche n’était pas de produire une étude de la relation d’autorité éducative en milieu sensible. Aussi, les écoles enquêtées sont situées différemment : si les classes de Sandrine et Baptiste sont en REP, dans un quartier excentré d’une grande agglomération (près de 400 000 habitants), celle de Samuel est implantée en milieu semi-rural, dans un village proche d’une agglomération d’environ 35 000 habitants. Cette école se caractérise par une grande mixité sociale, au contraire des deux autres qui accueillent, pour la majorité, un public d’appartenance socioculturelle défavorisée.
[...]

Extrait de tel.archives-ouvertes.fr (405 pages)

 

Voir au milieu de la colonne de gauche la liste des MOTS-CLES de cet article,
en particulier le mot-clé du groupe 2 : *Thèse/
(107 articles)

Voir en haut de la page le chemin de la RUBRIQUE de cet article

Répondre à cet article