> INEGALITES SCOL., MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > OUVERTURE SOCIALE > Les conventions ZEP - Sciences Po > Les IEP en région > Les programmes d’égalité des chances de Sciences Po se développent à la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les programmes d’égalité des chances de Sciences Po se développent à la Martinique et à Rennes

28 mars 2019 Version imprimable de cet article Version imprimable

"Premier Campus Sciences Po" de l’académie de Martinique, Acte 2

L’expérimentation académique en lien avec le programme initié par Sciences Po Paris se poursuit.

Après la première semaine de séminaire du mois de juillet, les 40 lycéens des lycées Nord Atlantique, Frantz Fanon, la Jetée et Joseph Gaillard ont rencontré Jean-Paul Jouanelle, administrateur de l’association Contacts entreprises. Au programme, une conférence sur les "Particularités du tissu économique de la Martinique : quels enjeux ? quelles perspectives d’emplois pour l’avenir ?"

Pour rappel, « Premier Campus » est un programme expérimental développé par l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) qui vise à préparer des lycéens et des lycéennes à de nouvelles méthodologies de travail (analyse, synthèse, recherche, écriture universitaire...). Il tend à leur apporter un contenu pédagogique transdisciplinaire leur permettant d’aborder sereinement leur scolarité au lycée et à mieux préparer leur entrée dans l’enseignement supérieur, avec en perspective une meilleure réussite post bac.Destiné à des lycéens boursiers de profil moyen, Premier Campus se donne aussi comme objectif de développer leur appétence pour l’enseignement académique, mais également de dépasser les phénomènes d’autocensure qui les empêchent de se projeter dans des filières d’excellence et/ou sélectives.

Mise à jour : décembre 2018.
"Premier Campus Sciences Po" de l’académie de Martinique, Acte 2

 

Sciences Po. Favoriser l’égalité des chances

Publié le 26 mars 2019 à 18h35 Sciences Po Rennes se développe. 1 300 élèves y suivent actuellement une formation. L’école met d’ailleurs en place des partenariats avec des collèges du Réseau d’éducation prioritaire pour inciter les élèves issus de milieux populaires à intégrer l’école.

Extrait de letelegramme.fr du 26.03.19

 

Sur le site OZP,
voir la rubrique OUVERTURE SOCIALE avec ses 21 sous-rubriques, dont 6 consacrées à Sciences Po

Répondre à cet article