> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Travail et Evaluation par compétences) > "Tous concernés par l’évaluation", intervention d’André Antibi au Collège REP (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Tous concernés par l’évaluation", intervention d’André Antibi au Collège REP Marcel Pagnol de Martigues lors d’un stage sur la liaison école-collège dans le nouveau cycle 3

18 janvier 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

Tous concernés par l’évaluation au Collège Marcel Pagnol de Martigues
Actualités DSDEN13

André Antibi, professeur émérite à l’université Paul Sabatier de Toulouse, a donné une conférence sur l’évaluation au collège REP Marcel Pagnol de Martigues, mardi 10 janvier 2017.

Il intervenait à l’occasion d’une formation programmée dans le cadre d’un stage de liaison école-collège.

Lors de sa conférence suivie par des enseignants du premier degré, des professeurs du collège, des enseignants ressources en informatique et en pédagogie, de la conseillère principale d’éducation et des conseillers pédagogiques, ce docteur en mathématiques a démonté les mécanismes de la « constante macabre » : les professeurs se sentent plus ou moins consciemment obligés de mettre une proportion constante de mauvaises notes de manière à retrouver dans leur classe un tiers de « bons élèves », un tiers de « moyens » et un tiers de « faibles ».

Pour lutter contre ce phénomène, le conférencier propose l’Evaluation par contrat de confiance (EPCC), laquelle exige de la transparence sur ce qui sera proposé aux élèves.

Les élèves remis en confiance, travaillent davantage car ils savent qu’en s’impliquant dans les apprentissages, l’évaluation sera à leur portée.

La conférence a permis à chacun de prendre conscience que l’évaluation ne doit plus être un moyen de sélectionner les élèves mais doit devenir un levier pour aider ceux qui sont les plus démunis dans les apprentissages.

A la suite de l’exposé d’André Antibi, les enseignants du premier et second degré ont débattu du thème de l’évaluation ; ces échanges ont contribué entre autres à poursuivre le travail déjà engagé sur la mise en œuvre du nouveau cycle 3.

Extrait de aix-Marseille.fr de janvir 2017 : Tous concernés par l’évaluation

Répondre à cet article