> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* Collège REP+ Rosa Parks de Toulouse pionnier de la réforme du collège (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Collège REP+ Rosa Parks de Toulouse pionnier de la réforme du collège 2015-2016

26 octobre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Collège REP+ Rosa PARKS de Toulouse pionnier de la réforme du collège 2015 2016

Collège [REP+] Lalande
44 chemin du séminaire, 31021 Toulouse
Site du collège
Auteur : Margot de ROCHEMONTEIX
Mél : mde-rochemonteix@ac-toulouse.fr

Fort de son expérience en matière d’accompagnement personnalisé, le collège Rosa PARKS (REP+) a choisi d’expérimenter l’AP en 6ème et en 5ème. L’expérimentation proposée repose certes sur des moyens propres à l’éducation prioritaire, mais aussi et surtout sur une volonté forte des équipes de faire réussir leurs élèves en permettant aux élèves les plus en difficulté de valider des compétences du socle et aux élèves les plus à l’aise d’approfondir leurs connaissances et de partager leur savoir-faire avec leurs camarades. Conformément à l’esprit de la réforme, l’AP repose sur des disciplines, tout en mettant en œuvre des projets interdisciplinaires.

Plus-value de l’action
-  La valorisation des productions réalisées par les élèves lors d’expositions ou lors de la journée portes ouvertes du collège)
- 
Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
6ème : 86 élèves 5ème : 75 élèves

A l’origine
Motivant l’expérimentation de l’AP en 6ème : 30 à 40% des élèves de 6ème entrent au collège sans avoir validé le palier 2 du socle. La nécessité d’un accompagnement personnalisé reposant sur les disciplines de français et de mathématiques est une évidence depuis plusieurs années. Motivant l’expérimentation de l’AP en 5ème : après avoir été très suivis en 6ème (PPRE passerelles + 2h d’accompagnement personnalisé pour tous les élèves), les élèves se retrouvent en 5ème sans accompagnement spécifique ; pour beaucoup d’entre eux, la transition est rude.

Objectifs poursuivis
• En 6ème : assurer la continuité de la liaison inter-degrés ; permettre aux élèves qui n’y sont pas parvenus en fin de CM2 de valider le palier 2 du socle ; donner du sens aux apprentissages par le biais de projets interdisciplinaires ; développer l’autonomie.
• En 5ème : poursuivre l’accompagnement mis en place en 6ème ; permettre à tous les élèves de découvrir les langues et cultures de l’antiquité.

Description
• En 6ème : travail en mathématiques, français et documentation (éducation aux médias et à l’information) permettant de consolider la méthodologie, de mettre en place des rituels, de créer des outils de mémorisation et de travailler sur des projets interdisciplinaires en partenariat avec les écoles du réseau (projets de liaison) ou en rapport avec des événements de la vie du collège (préparation du séjour au ski des élèves de 6ème).
• En 5ème : remédiation en français et découverte des langues et de la culture de l’antiquité par le biais d’un projet de création d’un magazine.

Modalité de mise en œuvre
• En 6ème : 3h d’AP reposant sur les disciplines suivantes : mathématiques (1h), français (1h) et éducation aux médias et à l’information (1h). Des organisations différentes en fonction des matières :
◦ En mathématiques : 2 classes alignées pour 2 enseignants de mathématiques et la maîtresse inter degrés (personnel surnuméraire) ;
◦ En français : 1 classe prise en charge par le professeur de français de la classe et la maîtresse inter degrés (personnel surnuméraire) ;
◦ En EMI : 1 classe prise en charge par le professeur de français de la classe et le professeur documentaliste.
Des prises en charge variées en fonction des besoins des projets : - En groupes de besoins - En groupes hétérogènes - En classe entière
• En 5ème : 1h d’AP reposant sur le français. Organisation : 1 classe prise en charge par le professeur de français de la classe et le professeur de Lettres classiques. Prise en charge des élèves : - En groupes de besoins - En classe entière

Trois ressources ou points d’appui
• Richesse et solidité de la liaison inter degrés
• Dynamisme des équipes pédagogiques
- 
Difficultés rencontrées
Néant

Moyens mobilisés
Utilisation de la marge d’autonomie de la DGH de l’établissement. Personnel surnuméraire : maîtresse inter degrés.

Partenariat et contenu du partenariat
Partenariat avec les écoles du réseau : projets communs donnant lieu à plusieurs rencontres entre élèves de CM2 et de 6ème dans l’année.

Liens éventuels avec la Recherche
Néant

Evaluation
Taux de validation du palier 2 à l’issue de la 6ème

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
• Indicateurs quantifiables :
◦ 6ème : taux de validation du palier 2 à l’issue de la 6ème
◦ 5ème : nombre d’élèves demandant l’enseignement de complément LCA à l’issue de la 5ème
• Indicateurs non quantifiables : Intérêt des élèves pour l’AP

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Validation du palier 2 du socle pour tous les élèves à l’issue de la 6ème

- Sur les pratiques des enseignants :
• Renforcement de la concertation entre enseignants du 2nd degré et entre enseignants du 1er et du 2nd degrés
• Développement de l’interdisciplinarité
• Renforcement des pratiques d’individualisation des apprentissages
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Augmentation de la cohésion des équipes
- Sur l’école / l’établissement : Ouverture de l’établissement sur l’extérieur : sur les écoles du réseau, sur les partenaires culturels sollicités pour les différents projets
- Plus généralement, sur l’environnement : Amélioration de l’image de l’établissement

Extrait du site Expérithèque : réforme-collège Collège REP+ Rosa PARKS de Toulouse pionnier

Répondre à cet article