> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. (Entrées ou sorties du dispositif) > Après la médiatisation d’un clip de rap sur le quartier Neuhof à Strasbourg, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Après la médiatisation d’un clip de rap sur le quartier Neuhof à Strasbourg, les parents et enseignants des écoles Reuss renouvellent leur demande de classement en REP+

29 mai 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Un courrier adressé au Quotidien des ZEP

Bonjour,
Après 5 mois de revendication, notre combat en faveur du REP+ pour les écoles Reuss (élémentaires Reuss 1 et Reuss 2, et maternelle Reuss) n’est toujours pas terminé. Nous sommes sans réponse de la part du Ministère de l’Education Nationale, tandis que le recteur de l’Académie de Strasbourg campe sur ses positions et refuse d’entendre et de prendre en compte nos arguments pourtant étayés par un long dossier.

Plusieurs courriers ont été envoyés à la Ministre et au recteur : par le maire de Strasbourg, plusieurs sénateurs du Bas-Rhin, ou encore le député de la circonscription et le nouveau Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin. Nous-mêmes, parents d’élèves et enseignants, n’avons pas manqué d’écrire à Mme Vallaud-Belkacem.
Le silence qui nous est opposé est certes frustrant pour nous, mais aussi très inquiétant, surtout quand on voit l’image du quartier qui surgit aujourd’hui sous nos yeux...

En effet, le clip du rappeur local Abdelos qui fait aujourd’hui polémique a été tourné à quelques mètres seulement de nos écoles. Et outre les armes et la drogue que l’on y voit circuler librement, ce sont bien nos enfants et élèves que nous avons pu reconnaître sur cette vidéo, simples écoliers de 10 ou 11 ans scolarisés en CM1 et CM2.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/video-strasbourg-enquete-sur-un-clip-de-rap-avec-armes-et-cannabis-23-05-2015-4796937.php

Cette information qui a été relayée par les médias locaux et nationaux (DNA, 20 Minutes, RTL, Le Parisien, Le Figaro, Le Point, Les Inrocks, iTélé, BFM TV, Libération, France 3, etc...) montre une image peut-être faussée et exagérée de notre quartier, mais pas complètement dénuée d’intérêt. C’est aussi une certaine réalité qui est ici exaltée : économie souterraine, drogue, armes, violence, et trafics en tous genres. Le tout sur fond de provocation et d’insulte à l’encontre de la police, de l’Etat et de la République Française...

Ce n’est pour nous qu’un motif d’inquiétude supplémentaire, mais aussi un argument de plus afin de prouver le bien fondé de notre démarche en faveur du REP+ pour nos établissements scolaires. Nous espérons que vous pourrez agir encore plus afin que notre voix soit entendue par Mme Vallaud-Belkacem, et qu’une issue positive soit trouvée à cette situation qui perdure. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé si une réponse devait nous parvenir de la part de Mme la Ministre, et espérons vivement que vous en ferez de même de votre côté.
Merci pour votre soutien et pour votre aide.

Bien cordialement,
Les parents d’élèves et enseignants des écoles Reuss.

Répondre à cet article