> ARCHIVES : Ozp, Bnf, An... > 558 articles d’actions locales non indexés 2005-2008 > année 2005 > novembre > 15/11/05 - Expression de lycéens de la ZEP Moulin Joly à Colombes

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

15/11/05 - Expression de lycéens de la ZEP Moulin Joly à Colombes

15 novembre 2005

Extrait de « L’Expresso » du 15.11.05 : Des lycéens écrivent à Chirac

" On s’est marié avec la République et elle nous a trompé !" Les lycéens de la terminale BEP bioservices du lycée Valmy de Colombes (92) ont le sens de la formule. Et celui de la citoyenneté : ils écrivent au président de la République, dans une lettre ouverte qui est parvenue au Café. "La majorité d’entre nous habitent dans des cités et on n’est pas des racailles ! On est juste des personnes comme les autres qui demandent à être respectées et écoutées... Le problème provient du chômage et du racisme".

Tout en rejetant la violence, les lycéens révèlent la fracture avec les jeunes des quartiers plus favorisés : "Certains d’entre nous se sentent rejetés par les élèves des lycées généraux, ils pensent qu’on est bon à rien et c’est la même chose quand on habite une cité par rapport à l’extérieur. Souvent des jeunes agressent les personnes qu’ils aimeraient être qui ont un bon travail qui sont bien habillées".

Et ils n’hésitent pas à faire leurs recommandations au président. "Il faut lutter contre le racisme et appliquer la loi contre les entreprises qui font de la discrimination. Il faut aussi médiatiser des campagnes contre le racisme et donner une image positive des cités. Il faut résoudre le problème du chômage. A 14 ans, on ne sait pas ce que l’on veut faire, on change souvent d’avis. Comment un jeune qui a des difficultés à l’Ecole peut-il travailler en entreprise ? Pour certains d’entre nous c’est une façon de se débarrasser des jeunes qui ont des difficultés à l’Ecole et pour lesquels on ne trouve pas de réponse".

Il serait bon que l’Elysée ne traite pas avec mépris des jeunes qui ont bien compris leur cours d’éducation civique.

Répondre à cet article