> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. interdisciplinaire > Le 100ème Dossier de veille de l’Ifé : "Eduquer au-delà des frontières (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le 100ème Dossier de veille de l’Ifé : "Eduquer au-delà des frontières disciplinaires".
- L’histoire des "Dossiers de veille" de l’Ifé et leur indexation par le site OZP

4 avril 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif du 24.07.15

Nous venons de réaliser la première vidéo d’une série, EduNews : l’actualité des Dossiers de veille de l’Ifé, visant à présenter dynamiquement nos publications par un entretien avec son auteur. C’est Catherine Reverdy qui s’est prêtée au jeu en premier pour vous donner envie de lire notre Dossier n°100 paru un peu plus tôt cette année sur le thème de l’interdisciplinarité.

Extrait de eduveille.hypotheses.org du 23.07.15 : C’est sur l’éducation, c’est nouveau, c’est EduNews !

 

Dernier ajout le 07.04.2015

Dossier de veille de l’IFÉ :
Eduquer au-delà des frontières disciplinaires
n° 100, mars 2015
Auteur(s) : Catherine Reverdy

[...] Ce centième Dossier de veille aborde les questions concernant ces contenus transversaux qui sont encore et toujours au cœur de l’actualité éducative et des discussions sur les finalités éducatives de l’enseignement secondaire : comment éduquer les élèves pour en faire des citoyens responsables dans un système surtout centré sur les disciplines scolaires, et qui ne permet donc pas facilement d’embrasser d’un même regard les questions complexes, forcément interdisciplinaires ?

Extrait de life.ens-lyon.fr de mars 2015 : Eduquer au-delà des frontières disciplinaires

 

Avec le dernier travail de Catherine Reverdy consacré aux questions d’interdisciplinarité, Éduquer au-delà des frontières disciplinaires, la collection des Dossiers de veille franchit le seuil des 100 numéros. L’occasion idéale pour enfin répondre aux questions souvent posées aux rédacteurs quand ils présentent leurs dossiers ou reçoivent des visiteurs.

Un entretien collectif et pour une fois un peu introspectif, avec l’équipe actuelle des rédacteurs, pour tout savoir ou presque sur la façon dont on réalise ces dossiers !

[... ] On ne sait plus trop d’ailleurs si l’on est en présence d’une production qui s’apparente à un article, une note de synthèse, un rapport, voire parfois un petit ouvrage de type digest !

Il est vrai que le terme de dossier est ambigu. Nous-mêmes avons parfois du mal à catégoriser nos dossiers dans les normes bibliographiques existantes ! Les choses auraient été différentes si nous avions défini un format à priori ou si nous avions créé une collection éditoriale classique. C’est probablement une des raisons pour laquelle nous sommes souvent cités de façon maladroite dans les bibliographies ou que l’archive ouverte HAL-SHS a fréquemment refusé l’archivage de nos publications.

Extrait de eduveille.hypotheses.org : Dossiers de veille : le centième !

 

[...] L’auteure du dossier, Catherine Reverdy, chargée d’étude et de recherche au service Veille et Analyses de l’IFÉ, observe ainsi que, si de manière théorique les curriculums semblent avoir intégré les ouvertures sociales demandées et que les "éducations à" sont bien présentes sous forme d’une matière séparée ou comme thématique transversale du curriculum, "la politique éducative hésite toujours entre une structuration disciplinaire et un parcours curriculaire".

Manque de formation des enseignants

Le manque de formation des enseignants semble être un premier frein à la mise en place des attentes transversales, note-t-elle, alors qu’ "on réussit à faire de l’interdisciplinarité en la pratiquant et en ayant des formations spécifiques". En particulier pour les "éducations à" qui abordent des contenus complexes puisqu’elles ont une relation étroite avec des questions socialement vives et doivent donc accorder une place importante aux valeurs que la société souhaite promouvoir. [...]

Du côté des enseignants, l’auteure observe aussi "une absence ou une insuffisance de réflexion ou de connaissances sur les finalités éducatives attribuées à chaque discipline par l’institution, sur les concepts qu’elles utilisent, sur leurs méthodes, sur leurs évolutions récentes".

Freins culturels et peur de prendre des risques du côté des enseignants

Les représentations des enseignants semblent aussi influer. "L’élève doit être pris dans sa globalité pour l’éducation à la citoyenneté, mais les enseignants ne sont pas enclins à penser l’élève hors de la classe", analyse Catherine Reverdy. L’organisation de l’établissement reste d’ailleurs, précise-t-elle encore, "souvent centrée sur la classe comme ’unité cellulaire du travail’, ou sur les ’modalités de structuration des disciplines’ qui n’ont pas évolué, alors que les contenus des matières ont changé et les frontières disciplinaires se sont remodelées".

Autres difficultés relevées, l’absence d’engagement des enseignants et une certaine incapacité à prendre des risques : certains n’osent pas s’ "aventurer sur un terrain social et politique plutôt inconnu et qui peut s’avérer ’glissant’ ", alors que d’autres, en ce qui concerne en particulier la mission d’éducation à la santé, ne se sentent pas "investis" "ou en ont une vision qui dépend de leur statut".

Manque de cadrage national

[...] Pour autant, si l’échelon national apparaît "important pour impulser une politique volontariste sur ces questions transversales", Catherine Reverdy estime que "c’est au niveau de l’établissement ou de l’environnement local que peuvent se développer des initiatives, des projets qui fédèrent les équipes, encouragent un meilleur engagement de la part des enseignants". À ce niveau là, c’est, selon elle, le projet d’établissement qui peut constituer "un moyen d’encourager les initiatives, par exemple en y inscrivant les questions socialement vives et en soutenant les enseignants". [...]

Extrait de touteduc.fr du 07.04.2015 : L’interdisciplinarité peine à investir l’École : un dossier de l’IFÉ analyse les freins au développement des "éducations à"

 

Note du QZ : Comme le reconnaissent ci-dessus les rédacteurs des Dossiers de veille, le terme de "Dossier " est "ambigu".

Sur le site OZP, chaque dossier de veille de l’Ifé est donc indexé à la fois
- par le mot-sclé ETUDE UNIVERSITAIRE (TOUT) (gr 2)/ et le mot-clé mot 387 (groupe 2)
- par le mot-clé Dossier revues IFE : Veille et analyses, Eduveille, RFP... (gr 2)/ (groupe 2)
- par le mot-clé Actes et Productions SAVARY - IFÉ (gr 4)/ (en haut du groupe 5)

Voir le tableau de croisement des mots-clés

Répondre à cet article