> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Rythmes scolaires, Org. temps scol. (gr 5) > Rythmes scol. (Situations locales) > B* Des séances d’1h30 mn au service des apprentissages au collège RRS Emile (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Des séances d’1h30 mn au service des apprentissages au collège RRS Emile Hugot de La Réunion

10 septembre 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Collège [RRS] Emile Hugot : Des séances d’1h30 mn au service des apprentissages
Expérimentation art.34

Site du collège
Auteur : M Hardeman
Mél : ce.9741260b@ac-reunion.fr

Depuis la mise en place d’une « Ecole du socle » il y a 2 ans, les multiples formations et rencontres suscitées entre le collège et les écoles de rattachement ont démontré la variété des possibles pédagogiques permise par un temps de cours d’une heure trente. A la demande de certains enseignants, la direction convaincue de l’impact qu’aurait la mise à disposition d’un temps scolaire autre, a examiné la faisabilité d’emplois du temps où quasiment tous les cours seraient d’1h25. Il s’avère que cette proposition offre non seulement davantage de flexibilité aux enseignants mais qu’elle règle également en partie d’autres problématiques soulevées en début d’année :
- Le poids des cartables.
- La multiplicité des enseignants intervenant chaque jour (7 voire 8).
- La quantité de leçons et de devoirs à faire à la maison.
- La trop faible ouverture du collège (7h) conduisant à mettre des cours sur la pause méridienne.
- La longueur de la pause méridienne pour la grande majorité (12h-14h).

Nombre d’élèves et niveaux concernés
Tous les élèves du collège.

A l’origine
Depuis la mise en place d’une « Ecole du socle » il y a 2 ans, les multiples formations et rencontres suscitées entre le collège et les écoles de rattachement ont démontré la variété des possibles pédagogiques permise par un temps de cours d’une heure trente. A la demande de certains enseignants, la direction convaincue de l’impact qu’aurait la mise à disposition d’un temps scolaire autre, a examiné la faisabilité d’emplois du temps où quasiment tous les cours seraient d’1h25.
Il s’avère que cette proposition offre non seulement davantage de flexibilité aux enseignants mais qu’elle règle également en partie d’autres problématiques soulevées en début d’année (voir ci-dessus)
Par un vote à la majorité absolue en date du 22 avril 2013, le Conseil d’administration propose à l’approbation de M Le Recteur d’Académie, à titre expérimental, le découpage de la journée de cours en 5 périodes de 1h25. Le début et la fin de la journée restent inchangés (7h45 — 17h). Ce changement prendrait effet le 16 août 2013 pour une durée de 4 ans.

Objectifs poursuivis
- Objectif principal : Améliorer les performances des élèves en permettant des modifications de pratiques visant à rendre l’élève non seulement actif mais acteur de ses apprentissages.
- Objectifs secondaires : Intégrer dans le cadre de l’enseignement l’apprentissage méthodologique et l’apprentissage coopératif.
- De façon plus particulière, apporter une aide aux élèves en difficulté dans la classe en réservant du temps à l’organisation des apprentissages, en personnalisant l’apprentissage. Favoriser l’acquisition de compétences transversales (oral, travail collectif, maîtrise documentaire, autonomie ...). Multiplier les regards croisés. Diminuer le nombre de mouvements d’élèves pour augmenter la sérénité au sein du collège.

Description
Construction du TRMD en veillant à ce que la très grande majorité de cours ait une durée d’1H25. Organisation particulière pour les Arts : cours d’1h25 mn en 6° et 3° ; cours de 40 mn en 5° et 4° avec salles rapprochées pour un échange rapide. Création dans les EDT d’une plage de concertation d’une heure commune à tous les enseignants d’une même discipline.

Modalité de mise en œuvre
- Faire réussir le collège unique en n’enseignant plus de façon unique (diminution considérable du transmissif direct induit par le temps court d’enseignement).
- Changer les pratiques d’enseignement : modulation des activités en fonction des élèves et de leurs besoins.
- Favoriser la différenciation pédagogique et la personnalisation.
Donner du temps pour un plus grand accompagnement de l’apprentissage des élèves, en particulier ceux en difficulté, dans le cadre ordinaire de la classe.

Moyens mobilisés
Tous les personnels :
- Les professeurs : travail de réflexion et de conception de séquences en équipes, évaluation des connaissances et des compétences, mise en place de devoirs sur des plages de I’EDT non occupées afin de libérer du temps disciplinaire pour les apprentissages (gestion par les P .P), mise en place d’activités rituelles communes aux professeurs des écoles de rattachement et aux PLC (situation dans la période historique, calcul mental, résolution de problèmes à l’oral, ...).
- Les agents de service : début du service de restauration à 12H15 et non plus 11h45. Fin du service inchangé : 14h30.
- La Vie Scolaire : Permanences renommées. Etudes avec des ambitions autres. Moins de mouvements, pause méridienne plus courte : les assistants d’éducation pourront se recentrer sur des tâches d’aide.
- Personnels administratifs : Fermeture des services de 12H45 à 13h45.

Partenariat et contenu du partenariat
- CRDP : ressources théoriques
- Rectorat : Accompagnement en moyens complémentaires (18h nécessaires)
- Corps des lA IPR : accompagnements disciplinaires
- IEN de Saint Denis 2 : Ingénierie éducative
- Intervenants ponctuels.

Evaluation / indicateurs
Indicateurs du contrat d’objectifs en lien avec le projet :
- Changement des pratiques enseignantes : pédagogies actives, évaluations formatrices.
- Augmentation du nombre d’orientations en LGT.
- Nombre d’actions aide et soutien intégrées à la classe.
- Nombre de disciplines où existent des progressions inter-degrés. Nombre d’actions inter-degrés ou transdisciplinaires...
- Nombre d’actions prises en charge par les élèves.
- Bilan Vie Scolaire.
- Nombre de classes où il y a deux parents délégués

Extrait du site Expérithèque : Collège Emile Hugot : Des séances d’1h30 mn au service des apprentissages

Répondre à cet article