> AGENDA > Site OZP. Archives d’articles non indexés (2004-2008) > année 2005 > septembre > 03/09/05 - Les zones difficiles font peur aux jeunes, dit Philippe (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

03/09/05 - Les zones difficiles font peur aux jeunes, dit Philippe Meirieu

3 septembre 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait de « Ouest-France » du 02/09/05 : Le coup de gueule de Philippe Meirieu

Philippe Meirieu est une référence en matière de pédagogie depuis des décennies. Conseiller de Claude Allègre, puis directeur de l’Institut de recherche pédagogique, il prend sa retraite de l’Institut de formation des maîtres de Lyon. Et publie un livre à l’attention des jeunes profs, comme on pousse un coup de gueule.

Pourquoi vous adressez-vous aux jeunes professeurs ?

Parce qu’on assiste à une baisse vertigineuse des candidatures de professeurs de collèges et lycées : 10 à 35% en moins. En lettres, à Lyon, c’est même moins 50% ! C’est une crise grave, un vrai désenchantement. Sans une politique forte qui permette un redressement spectaculaire, les enfants de cours préparatoire cette année n’auront plus de profs en 6e ! Ou alors, comme d’habitude, on aura recours à des contractuels et à des vacataires.

Qu’est-ce qui fait peur aux nouveaux ?

Etre envoyés dans des zones difficiles, qui exigent des enseignants très chevronnés. Et ne pas arriver à faire la discipline dans leur classe.

Lire la suite de l’entretien dans « Ouest-France »

Répondre à cet article