> AGENDA > Site OZP. Archives d’articles non indexés (2004-2008) > année 2005 > août > 09/08/05 - D’excellents élèves de ZEP fêtés à L’Ile de la Réunion

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

09/08/05 - D’excellents élèves de ZEP fêtés à L’Ile de la Réunion

9 août 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du site « Témoignages le 09.08.05 : les mentions “très bien” à la préfecture »

Les 193 bachelières et bacheliers lauréats du baccalauréat 2005 avec la mention “très bien” ont été reçus hier à la préfecture. Parmi eux se trouvait Sanjay Ramassamy, 17 ans, qui avec 20,3 sur 20, a obtenu la meilleure note de France. Le jeune homme était scolarisé au lycée public de Bellepierre

"Vous êtes l’élite de la République, il est normal que vous soyez honorés", a souligné l’inspecteur d’Académie Daniel Gilly (le recteur est actuellement en métropole) en s’adressant aux 193 jeunes bacheliers de l’enseignement public et privé qui ont obtenu la mention “très bien” (au moins 16 sur 20) au bac général, technologique ou professionnel toutes séries confondues.

Avec leurs familles, ces jeunes ont été reçus hier à la préfecture. Organisée dans toute la France, cette manifestation avait pour but de féliciter les lauréats avec mention “très bien” des zones d’éducation prioritaires (ZEP). À La Réunion, la carte des ZEP et des réseaux prioritaires étant particulièrement étendue, la préfecture et le rectorat ont décidé d’inviter tous les bacheliers ayant décroché la plus haute mention.

Dans une courte allocution, Daniel Gilly a rappelé qu’en à peine une décennie, l’écart de réussite entre l’Hexagone et La Réunion s’est considérablement réduit. "Il y a environ 10 ans, la métropole avait un taux de réussite de 15% plus important que le nôtre. L’année dernière cet écart n’était plus que de 2 à 3% et nous avons bon espoir de le réduire encore, voire de dépasser le taux de réussite métropolitain", disait l’inspecteur d’Académie. Pour lui, il ne fait aucun doute "qu’il faut tordre le cou à l’image du bac cocotier, le bac de La Réunion a toute sa valeur. La preuve, deux des plus jeunes candidats de France à avoir obtenu la mention “très bien” sont de La Réunion, et la meilleure note de France a été décrochée par un jeune Réunionnais". Il fait allusion à Sanjay Ramassamy qui a réussi l’exploit de dépasser la note maximale de 0,3 point. Le total de ses notes en épreuves obligatoires, facultatives et optionnelles lui a en effet permis d’obtenir un 20,3 sur 20. "Sa réussite rejaillit sur l’ensemble de notre Académie", a insisté Daniel Gilly.

Pour sa part Franck-Olivier Lachaud, Secrétaire général de la préfecture, a tenu à féliciter les parents et les professeurs qui "par leur soutien de tous les moments, leur affection, la qualité de leur encadrement et leur enseignements", ont aidé ces jeunes bacheliers à atteindre le niveau qui est le leur. "Le monde s’ouvre maintenant à vous. Lancez-vous", a-t-il conseillé aux jeunes en terminant son intervention.

Répondre à cet article