> INEGALITES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE.. > Laïcité > Laïcité (Rapports officiels) > - Universités : un amendement du Sénat propose de soumettre les libertés (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

- Universités : un amendement du Sénat propose de soumettre les libertés académiques aux « valeurs de la République » - Une tribune dans Le Monde

3 novembre 2020 Version imprimable de cet article Version imprimable

Universités : le Sénat veut soumettre les libertés académiques aux « valeurs de la République »

Un amendement adopté au Sénat stipule que la recherche universitaire devra désormais « s’exprimer dans le cadre des valeurs de la République ». Une formulation ambiguë qui fait craindre aux enseignants-chercheurs, échaudés par les récentes déclarations de Blanquer sur « l’islamo-gauchisme » à l’université, une tentative de mise au pas politique.

C’est un amendement, adopté au cœur de la nuit de mercredi à jeudi, qui passe particulièrement mal dans le monde universitaire. Alors que le Sénat examinait la loi de programmation de la recherche, la sénatrice Laure Darcos (LR) a introduit l’amendement suivant : « Les libertés académiques s’exercent dans le respect des valeurs de la République. » Une formulation qui, pour paraître anodine, pourrait saper – par le biais d’une formulation ambiguë – les fondements des libertés académiques, selon lesquelles la recherche est libre, dans le cadre de la loi, de toute tutelle qu’elle soit politique ou, jadis, religieuse.

Extrait de mediapart.fr du 30.10.20

 

« Insinuer que l’université distille l’idéologie des fanatiques est un outrage à la République »
TRIBUNE
Édouard Mehl
Professeur de philosophie

Plusieurs amendements au projet de loi sur la recherche tentent, à la faveur de l’émotion suscitée par les crimes terroristes, de placer l’université « sous tutelle politico-administrative », estime le philosophe Edouard Mehl.

[Extrait de lemonde.fr du 04.11.20->https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/11/04/insinuer-que-l-universite-distille-l-ideologie-des-fanatiques-est-un-outrage-a-la-republique_6058429_3232.html]

Répondre à cet article