> POLITIQUE VILLE > TEXTES, RAPPORTS OFFICIELS, ETUDES... (Politique de la Ville) > Politique Ville (Textes officiels) > Les orientations de la politique de la Ville pour 2018 (circulaire du 6 (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les orientations de la politique de la Ville pour 2018 (circulaire du 6 février 2018) ne citent pas d’actions éducatives à destination des publics scolaires

15 février 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Les orientations de la politique de la ville arrêtées pour 2018

Dans la circulaire du 6 février 2018 relative aux orientations de la politique de la ville pour cette année, le ministre et le secrétaire d’État de la Cohésion des territoires précisent les modalités d’élaboration du plan de mobilisation nationale en faveur des quartiers prioritaires et de leurs habitants.

Faisant suite au cap fixé par le président de la République à Roubaix, le 14 novembre dernier, et adressée aux préfets de département, préfets délégués à l’égalité des chances et sous-préfets, chargés de mission à la ville, la circulaire précise les modalités d’élaboration du plan autour de deux axes :

la mobilisation autour des « 40 ans de la politique de la ville - Inventons les territoires de demain » (labellisation d’actions, organisation d’événements nationaux en région) ;
les modalités de coconstruction du plan, selon la méthode définie comme suit :
un conseil présidentiel des villes, tous les trimestres ;
des instances de coconstruction avec des groupes de travail thématiques ;
un suivi au niveau interministériel de l’état d’avancement des mesures et des chantiers.

Cette démarche doit s’appuyer sur la coconstruction locale et citoyenne via les conseillers citoyens, la mobilisation des forces vives et l’animation d’ateliers territoriaux en lien avec les groupes nationaux mis en place auprès des ministres.

Consulter la circulaire

Extrait de la circulaire :
1. La priorité doit être donnée à la mobilisation des moyens de droit commun

2. La programmation des crédits de la politique de la ville doit également traduire les
objectifs de la feuille de route du ministre de la cohésion des territoires, pour faire
réussir les quartiers de la politique de la ville

 Le premier objectif, fondamental pour la réussite de la nouvelle impulsion donnée à la politique de la ville, est de réduire l’écart de taux de chômage entre les quartiers et la moyenne nationale sur la durée du quinquennat

 Le second objectif est de renforcer le lien social républicain.
Vous encouragerez et donnerez de la visibilité aux initiatives favorisant le rapprochement des services publics et de la population, notamment dans le cadre des événements et actions labellisées « 40 ans de la politique de la ville – Inventons les territoires de demain »
Vous porterez une attention particulière aux initiatives destinées à lutter contre les stéréotypes véhiculés sur les quartiers et à changer leur image. Vous poursuivrez également les actions de formation engagées dans le cadre du plan Valeurs de la République et laïcité, en vous assurant que l’ensemble des adultes-relais de votre territoire en aient été bénéficiaires. Vous veillerez à la bonne coordination des actions conduites en matière de prévention de la radicalisation, qui sont financées par les crédits délégués par le SG-CIPDR.

 Le troisième objectif est de poursuivre le travail de simplification engagé au profit des associations (dématérialisation des demandes de subventions ; développement des conventions pluriannuelles de financement) et d’évaluation.

Extrait de cget.gouv.fr du 08.02.18 : Les orientations de la politique de la ville arrêtées pour 2018

Répondre à cet article