> AGENDA > Archives Agenda 2016 > Du 17 au 23 août 2016 à Lorient, Apprendre et vivre ensemble à l’École - (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Du 17 au 23 août 2016 à Lorient, Apprendre et vivre ensemble à l’École - Quelles pratiques pour faire réussir les élèves ? (Rencontres 2016 du CRAP-Cahiers pédagogiques)

28 janvier 2016

Apprendre et vivre ensemble à l’École - Quelles pratiques pour faire réussir les élèves ?
Rencontres 2016 du CRAP-Cahiers pédagogiques
Du 17 au 23 août 2016 à Lorient

Du 17 au 23 août prochains nous vous proposons une escapade pédagogique en Bretagne. Le lycée professionnel Notre Dame de la Paix de Ploemeur (Lorient) accueille les Rencontres du CRAP-Cahiers pédagogiques pour une semaine d’ateliers de réflexion, de création, d’échanges sur le thème « Apprendre et vivre ensemble à l’École - Quelles pratiques pour faire réussir les élèves ? ».

Le CRAP-Cahiers pédagogiques, association du CAPE, propose une semaine :
• d’ateliers de formation continue en lien avec les réformes actuelles,
• de réflexion et d’échanges entre enseignants, cadres de l’enseignement, formateurs et éducateurs de la maternelle à l’université,
• de découvertes de nouvelles pratiques,
• de production d’outils et de dispositifs.

Chaque participant choisit et suit durant la semaine deux ateliers :
• un atelier thème de 17 heures dans lequel il aborde des questions pédagogiques, didactiques, directement liées à son activité professionnelle.
• un atelier activité de 13 heures dans lequel il se met lui-même en situation d’apprenant pour vivre des situations qui l’amènent à réfléchir au vécu de ses élèves, aux bienfaits de la métacognition et aux blocages qui peuvent entraver les apprentissages.
Sont prévus également :
• une conférence débat de Jacques-François Marchandise sur le numérique en milieu scolaire.
• des mini-conférences, échanges de pratiques, présentation d’ouvrages, de techniques…

Vous pouvez venir avec vos enfants entre 5 et 15 ans, ils seront pris en charge par des animateurs qui leur proposeront des activités en fonction de leur âge.
Tarifs pour les enfants : 150 € pour un enfant, 120 € pour le 2ème, 90 € à partir du 3ème...

Les ateliers thèmes :

1. Autonomie et pouvoir d’agir : Créer un sentiment de progrès pour chacun
Accorder aux personnels, en particulier aux enseignants, confiance et autonomie dans l’exercice de leur métier, investir dans leur développement professionnel, en fait leur donner du pouvoir sur leurs pratiques et leur environnement de travail, est un enjeu important. Comment susciter l’envie de s’engager, comment reconnaître leur engagement, de quelle manière construire la confiance, quelles conditions de travail permettent de libérer l’initiative et la réflexion. Dans le cadre de l’établissement scolaire comment, à partir des difficultés rencontrées par chacun, mener une réflexion et faire émerger des propositions collectives.

2. Simulations globales  : un scénario pédagogique au service de l’interdisciplinarité
L’objectif de cet atelier est de bâtir des scénarios pédagogiques de « simulations globales » interdisciplinaires adaptés aux besoins des équipes enseignantes du premier et second degré. La simulation globale comme outil privilégié offrant un temps et un espace pour traiter différemment le programme et développer les compétences des élèves, en particulier dans le cadre des EPI du collège, il s’agira d’aider les équipes pédagogiques à s’en saisir et à en percevoir tous les bénéfices.

3. Le débat dans tous ses états
Parmi les activités qui permettent de le travailler, le débat occupe une place particulière : outil plus ou moins central dans certaines disciplines, c’est aussi un outil du vivre ensemble et de l’éducation à une citoyenneté démocratique, à travers des temps de vie de classe ou des discussions à visée philosophique. On débat pour apprendre, pour penser, et pour penser en apprenant, de la grande section de maternelle au lycée en passant par le collège.. Cependant, débattre utilement ne s’improvise pas. Cela nécessite un dispositif qui se construit avec les élèves.
Le but de cet atelier est de partager nos pratiques de débat en classe, ainsi que d’expérimenter et analyser divers types de débat pour s’interroger sur leur transposition didactique Il s’adresse aux enseignants du premier comme du second degré.

4. Faire vivre l’interdisciplinarité
En interrogeant nos pratiques de professeurs des écoles ou de professeurs de lycées et collèges nous nous attacherons à ce qui peut faire l’intérêt et assurer la réussite des dispositifs interdisciplinaires c’est-à-dire en faire d’efficaces leviers contre la reproduction scolaire des inégalités sociales. Nous interrogerons les notions de polyvalence, interdisciplinarité, parcours d’apprentissage, curriculum, matières, disciplines, compétences et nous attèlerons à la construction de beaux EPI dans différents champs.
Autres mots-clés : programmes, projets, situations complexes, évaluation, plaisir.

5. Climat scolaire
Il paraît de plus en plus évident que chacun dans l’institution a besoin d’être accompagné : les élèves, (dont les élèves à besoins éducatifs particuliers) en Accompagnement Personnalisé, l’enseignant en analyse des pratiques, pour développer la connaissance de soi et la confiance en soi, les groupes classes en heure de vie de classe pour prévenir le harcèlement et régler les conflits sans violence… « L’élève apprend à résoudre les conflits sans agressivité, à éviter le recours à la violence grâce à sa maîtrise de moyens d’expression, de communication et d’argumentation » Domaine 3 du Socle Commun de connaissances Compétences et Culture.

6. Parcours numérique
A quelles conditions le numérique peut-il permettre l’évolution des pratiques pédagogiques ? Cet atelier nous permettra d’aborder la question, idéalement pour tous les niveaux d’enseignement et toutes les disciplines. Nous voulons évoquer les dispositifs que le numérique popularise (classe inversée, par exemple), les productions que l’on peut faire élaborer aux élèves, mais aussi l’éducation aux médias et à l’information numérique. L’organisation de l’atelier reposera sur la coopération des participants pour élaborer des dispositifs et productions transposables en classe.
Cet atelier s’adresse aux enseignants qui peuvent travailler en réseau dans leur établissement.

Les ateliers activités  :

A. Entre terre et mer
Entre terre et mer, le pays de Lorient, est riche de ses contrastes. Il concilie identité régionale et modernité pour offrir aux visiteurs une variété d’expériences.
Des circuits petits et grands nous mèneront à la découverte de sites témoins du passé de la région. Dans les terres, nous visiterons des lieux chargés d’art et d’histoire. Puis, la visite du port de pêche nous donnera l’occasion d’explorer une activité essentielle à l’économie locale.
Enfin, entre passé et avenir, se joue le destin de la langue bretonne, dont nous rechercherons la présence dans les lieux visités.

B. Philodanse : pour expérimenter l’altérité
L’atelier se propose d’expérimenter et d’interroger la relation entre danser et penser, à partir de pratiques issues de la danse contact–improvisation, associées à la discussion à visée philosophique. Il s’agira notamment, dans une perspective à la fois pratique et théorique, d’explorer le rapport aux autres et à soi-même, ainsi que le singulier et le commun dans un groupe.

C. Penser en chantant, chanter en luttant
Chanter... oui, mais chanter pour penser ! Voici le propos de cet atelier qui croisera histoire, géographie, langues étrangères et musique, à la découverte des cultures et de la façon dont les hommes ont toujours accompagné leurs actions. S’approprier par la pratique vocale collective et la recherche des sources un patrimoine historique et culturel, en explorer ensemble les diversités, les oppositions, jouter vocalement pour faire valoir des points de vue différents. Cette exploration musicale et historique montrera en quoi le chant des hommes rassemble ou oppose, et quelles représentations du pouvoir il incarne : celui du peuple, de groupes constitués, de combattants. L’atelier utilisera la simple voix et les pratiques numériques pour documenter, enregistrer et conserver trace de ces chants parfois oubliés. Pas la peine d’avoir écumé les conservatoires pour trouver du plaisir à chanter ensemble la Marseillaise, ou le chant des Canuts, il suffit d’avoir du c(h)œur !

D. CRAP’Art : Contes, promenades, landart et dessin
S’il fait beau, on sort, on admire la nature et on crée des œuvres d’Art éphémères à partir de ce que l’on trouve sur place ou au cours de la promenade. Dans tous les cas, on collecte des matériaux naturels. Si le temps n’est pas clément, on reste sur place et on fait une installation avec les matériaux collectés lors des promenades précédentes. Puis on dessine à partir de cette installation.
On couple ces activités ou on alterne avec des moments de contes. Cet atelier n’a pas vocation à apprendre à quiconque à dessiner mais à prendre du plaisir à créer collectivement des œuvres sans prétention. Pour cet atelier, pensez à vous munir d’un petit bloc à dessin, de crayons, de feutres, voire même d’une tablette tactile pour dessiner à partir de photos de l’œuvre collective.

E. Jeux d’écriture
Cet Atelier d’écriture se veut ludique et créatif. Il s’agira ici de jouer avec différentes formes d’écriture : théatrale, musicale, poétique, narrative, oulipienne, etc. Le partage sera mis en valeur à travers la lecture, indissociable de l’écriture. Les propositions seront plus ou moins longues, en cascade, enchâssées, à réaliser seul-e ou à plusieurs, on écrira à l’intérieur, dehors, en ballade, dans les transports en communs… des moments de lecture à destination de tous les participants des rencontres pourront avoir lieu.

Bulletin d’inscription

Extrait de cahiers-pedagogiques.com : Apprendre et vivre ensemble à l’École - Quelles pratiques pour faire réussir les élèves ?

Répondre à cet article