> 4 - Actes et Productions de l’OZP > 3 - Les 11 séminaires professionnels OZP (2008-2018) > Séminaire 5 décembre 2015 : la formation des personnels > Séminaire OZP 2015 sur la formation des personnels. Conclusion de la Journée (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Séminaire OZP 2015 sur la formation des personnels. Conclusion de la Journée par Marc Douaire, président de l’OZP, et vidéo de son introduction

7 décembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Séminaire professionnel OZP du 5 décembre 2015 : La formation des personnels en éducation prioritaire
Conclusion de Marc Douaire, président de l’OZP

Le nombre de participants à ce 8ème séminaire de l’OZP et la qualité des échanges de la journée soulignent l’importance de la question de la formation dans l’Education prioritaire. Il s’agit d’opérer « un choc de formation » comme l’a proposé un intervenant.

Construire « un éco-système de formation » implique un certain nombre de principes : identification des besoins locaux, identification des ressources de formation dans et autour des réseaux, allocation d’un crédit-formation aux réseaux, relance de l’ensemble des centres de ressources académiques, augmentation des moyens attribués à des instituts en charge d’opérations de recherche/formation comme l’IFE, développement des liens entre réseaux d’éducation prioritaire et laboratoires de recherche…mais aussi il faut rappeler le grand intérêt pour les équipes de faire appel aux nombreuses ressources et à l’expérience des mouvements pédagogiques et d’éducation populaire.

Plusieurs intervenants ont mis en avant la nécessité de donner vie au réseau : donner un sentiment d’appartenance, faire-réseau en fonctionnant ensemble sur le principe de la confiance, construire un cadre et des dispositifs de formation correspondant à une formation entre adultes professionnels co-responsables. L’objectif à terme est bien de faire naître et développer une culture professionnelle commune.

Construire cette démarche et ce cadre de formation ne sera possible sans reconnaître, former, soutenir, renforcer les personnels formateurs académiques Rep+ dont l’expérience et les acquis seront bénéfiques à l’ensemble de l’Education prioritaire.

Les défis posés aujourd’hui à l’Ecole sont majeurs :
- Conduire à la maîtrise des apprentissages fondamentaux l’ensemble d’une classe d’âge
- Faire vivre l’égalité des droits, construire un système éducatif sur le principe de la justice et non de la seule reproduction des élites
- Eduquer au vivre-ensemble, apprendre à faire société en se fondant sur les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité mais aussi laïcité avec une vision claire de celle-ci.

Relever ces défis ne saurait reposer sur la seule bonne volonté, l’engagement personnel indispensable des personnels mais appelle un renforcement de leur professionnalisation.

Relever ces défis appelle des choix clairs, pérennisés, engagés à tous les niveaux de l’institution scolaire :
- Le choix d’une politique d’Education prioritaire conçue comme fer de lance d’une réelle refondation de l’Ecole et bénéficiant de la priorité dans l’ensemble des mesures et moyens engagés tant au plan national qu’à celui de chaque académie.
- Le choix d’une Ecole renforçant un peu plus chaque jour les liens avec les autres acteurs éducatifs de son environnement local : les parents, les associations, les collectivités pour mieux répondre au défi éducatif.
- 
- Le choix d’un métier enseignant s’exerçant dans le cadre d’un collectif professionnel de la scolarité obligatoire, rompant avec la représentation libérale ( mais avec le statut de la fonction publique), individuelle et strictement disciplinaire qui prévaut encore et qui ne correspond plus aux exigences de la refondation de l’Ecole au 21è siècle. La construction progressive de ce collectif professionnel ne saurait s’opérer à partir de modifications statutaires ou de modifications des structures scolaire ; c’est bien la pédagogie, le souci de construire de la cohérence et de la continuité pédagogiques et éducatives qui doit en constituer le socle comme l’histoire des réseaux de l’Education prioritaire le montre depuis dix ans.
- Le choix d’un accompagnement permanent des équipes des réseaux notamment par un dispositif de formation à la hauteur des enjeux ce qui devra conduire également à des modifications conséquentes de la formation initiale.

Marc Douaire
président de l’OZP

 

Voir aussi la vidéo de l’introduction de la Journée par Marc Douaire
Nous remercions Christian Lefevre, président de l’association Rooler Football, le jeu du respect et de la citoyenneté, pour son enregistrement (10’49)

 

Lire les autres comptes rendus du séminaire 2015 actuellement en ligne

Répondre à cet article