> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. interdisciplinaire > Devant le Sénat, les trois associations de parents d’élèves se déclarent (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Devant le Sénat, les trois associations de parents d’élèves se déclarent favorables à l’interdisciplinarité

28 mai 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Plus de trois heures d’audition attendaient la commission des affaires culturelles du Sénat qui recevait le 27 mai les syndicats enseignants et les parents. Au terme d’une audition houleuse, la majorité sénatoriale semble autant apprécier le Snalc que rejeter le Se-Unsa. Mais l’audition se termine mal pour elle quand elle découvre que les trois associations de parents sont partisans de l’interdisciplinarité...

[...] La surprise vient des associations de parents

Mais ce sont les associations de parents qui vont clore le débat pour la majorité sénatoriale. Si elles ont de divergences sur la réforme, la Peep se disant "peu convaincue", les trois associations sont pour ce que vient de combattre la droite sénatoriale : l’interdisciplinarité. "L’efficacité de l’enseignement n’est ps en rapport direct avec le nombre d’heures d’enseignement" , explique V Marty (Peep) aux sénateurs de droite qui viennent de défendre l’augmentation des horaires des fondamentaux. "Au lycée les TPE ont beaucoup d’intérêt", explique-t-elle à ceux qui les vomissent. "On est favorable à la diminution du disciplinaire et on juge positifs les EPI", dit-elle.

Pour l’Apel, Hervé Jean "souhaite que la réforme aboutisse". "Peut-être fait il avoir moins d’heures d’enseignements disciplinaires mais plus efficace "avance-t-il.

S. Fromentelle, pour la Fcpe, défend une position favorable à la réforme. C’ene st trop pour les sénateurs. L’audition des parents est expédiée en 40 minutes.

Extrait de cafepedagogique.fr du 28.05.15 : Collège : Le Sénat achoppe sur les parents

Répondre à cet article