> ARCHIVES : Ozp, Bnf, An... > 558 articles d’actions locales non indexés 2005-2008 > année 2005 > novembre > 10/11/05 - Les ZEP de La Réunion décolleront s’il y a moins de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

10/11/05 - Les ZEP de La Réunion décolleront s’il y a moins de chômage

10 novembre 2005

Extrait de « Clicanoo », le 10.11.05 : Le retard ne se comble pas avec la métropole

C’est assez déprimant. De 2001 à 2004, les évaluations comparées ne marquent pas de réelle progression des petits Réunionnais. Lorsque 44% des petits métropolitains obtiennent un score de plus de 70% en mathématiques en 2004, ils ne sont que 21% de Réunionnais dans ce cas. Et lorsque le score des métropolitains baisse à 39% (2003), il sombre à 18% pour les Réunionnais.

Cette différence se maintient même dans les ZEP (Zones d’éducation prioritaires) où les métropolitains obtiennent en 2004 un score moyen de 52,7% en mathématiques, alors que les Réunionnais n’obtiennent que 45,5%. Le fait que les statistiques métropolitaines soient calculées sur un échantillon de collégiens, et non sur la totalité des élèves, n’explique pas tout. Dans la répartition des origines sociales des collégiens, un chiffre saute aux yeux : 46,7% d’inactifs chez les Réunionnais, à comparer avec 9,4% chez les métropolitains ! Les enfants de cadres et professions libérales sont deux fois plus nombreux chez les métropolitains (15%) que chez les Réunionnais (8%). Aucun chiffre n’est rendu public par établissement, pour une raison évidente : les parents fuiraient les collèges aux scores les plus médiocres. Alors que, tempère une prof de français de Saint-André : “Ce qui fait la qualité d’un collège, c’est la plus-value en 3e”, pas l’évaluation de l’entrée en 6e.

Les scores du secteur privé réunionnais sont nettement meilleurs (70% en français) que ceux de l’enseignement public (53%), conséquence logique de la sévère sélection opérée à l’entrée des collèges privés réunionnais. Les chiffres du secteur privé métropolitain n’ont pas été publiés.

Véronique Hummel

Répondre à cet article