> ACTEURS /POSITIONS > POSITIONS > Positions d’associations, journalistes, personnalités... > Le système scolaire français : "élitiste et impitoyable" selon un écrivain (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le système scolaire français : "élitiste et impitoyable" selon un écrivain anglais dans "Libération", avec des "inégalités insupportables" selon la DGESCO, qui estime que "la marge de manoeuvre c’est de faire mieux réussir les enfants de pauvres"

13 juin 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

"On constate qu’il y a encore de très grandes inéga­li­tés dans notre pays dans l’accès au bac géné­ral et tech­no­lo­gique ou même pro­fes­sion­nel. Trois caté­go­ries sociales aujourd’hui voient pour leurs enfants les chances d’obtenir le bac quel qu’il soit dimi­nuer : ce sont les enfants d’inactifs, d’employés de ser­vice et d’ouvriers non qua­li­fiés", a déclaré à la presse Jean-Paul Delahaye, direc­teur géné­ral de l’enseignement scolaire.

"Les écarts sont en train de se creu­ser (...) et tout le tra­vail de la refon­da­tion de l’école (...), c’est de réduire ces écarts insup­por­tables de réus­site selon les ori­gines sociales. C’est un tra­vail de longue haleine", a-t-il sou­li­gné, à cinq jours du coup d’envoi des épreuves écrites du bac.

Selon M. Delahaye, 90% des élèves issus de caté­go­ries sociales favo­ri­sées accèdent à l’enseignement supé­rieur. Ce n’est donc pas là qu’il y a des "marges de pro­gres­sion" pour "élever le niveau de for­ma­tion géné­ral des enfants". "La vraie marge de manoeuvre, c’est de mieux faire réus­sir les enfants des pauvres".

Extrait de vousnouils.fr du 12.06.13 : Réussite au bac. Des inégalités selon l’origine sociale insupportables

 

"Une culture de l’excellence, certes, mais qui enfonce aussi les élèves les plus faibles plutôt qu’elle les aide à s’en sortir. Une culture qui tient en trois mots : « Vous êtes nuls ! »

Peter Gumbel est écrivain britannique et journaliste à Sciences Po. Il sera l’invité de notre Forum Île-de-France à Vitry-sur-Seine, samedi 22 juin. Dernier ouvrage paru : Elite Academy, enquête sur la France malade de ses grandes écoles, Denoël, 2013.

Extrait de liberation.fr du 13.06.13 : France : une éducation élitiste et impitoyable

 

Savez-vous que notre système scolaire est élitiste et injuste ?
C’est en tous cas l’avis de Peter Gumbel et il le fait savoir dans Libération. Pour l’écrivain britannique noter école a « « une culture de l’excellence, certes, mais qui enfonce aussi les élèves les plus faibles plutôt qu’elle les aide à s’en sortir. Une culture qui tient en trois mots : « Vous êtes nuls ! » »

Au ministère on n’est pas loin de penser la même chose si l’on en croit VousNousIls qui rapporte les propos de Jean-Paul Delahaye, le direc­teur géné­ral de l’enseignement scolaire. Commentant les écarts de réussite au bac, ce dernier prévient « Un pays qui ne se pré­oc­cupe pas suf­fi­sam­ment" des enfants en très grande dif­fi­culté, "c’est un pays qui aura un jour des dif­fi­cul­tés aussi avec son élite" ». Voilà qui devrait amener ceux qui auraient été irrités pas la vision de Peter Gumbel à davantage de retenue et de réflexion.

Extrait de la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 12.06.13->http://www.cahiers-pedagogiques.com/-Les-revues-de-presse-]

Répondre à cet article