> 9 - POLITIQUE VILLE > PRE et REUSSITE EDUCATIVE > Programme de Réussite Educative (Action locale) > Réussite éducative. Déplacement de George Pau-Langevin dans deux collèges (RRS (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Réussite éducative. Déplacement de George Pau-Langevin dans deux collèges (RRS et ECLAIR) de Villiers-Le-Bel (Val-d’Oise)

5 mars 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Réussite éducative : déplacement de George Pau-Langevin à Villiers-Le-Bel (académie de Versailles)
01/03/2013

George Pau-Langevin, ministre déléguée chargée de la réussite éducative s’est rendue à Villiers-Le-Bel (Val-d’Oise), dans l’académie de Versailles, vendredi 1er mars. Trois moments forts ont rythmé cette matinée axée sur les dispositifs de réussite éducative.

Vidéo

George Pau-Langevin a rencontré des élèves du collège [RRS] Saint-Exupéry au centre culturel Marcel Pagnol pour échanger autour de l’exposition "Femmes en résistance" et des valeurs citoyennes. La lutte contre les discriminations fait partie de la politique de réussite éducative : la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, la lutte contre l’homophobie ainsi que la promotion de l’égalité fille-garçon. Les discriminations sont en effet un problème sociétal qu’il faut combattre sur tous les terrains, à l’intérieur de l’école comme à l’extérieur, dès le plus jeune âge, afin de préserver la cohésion sociale et favoriser la réussite de chaque élève et citoyen.

La ministre déléguée a ensuite échangé avec l’équipe éducative du collège Martin Luther King qui lui a présenté le contrat Réseau Éclair. Exemple de partenariat d’excellence en place depuis 2010, le contrat Réseau Éclair est centré sur cinq axes :
- l’articulation première degré-collège
- l’articulation collège-lycée
- l’innovation pédagogique et l’approfondissement des connaissances et des compétences
- le rapprochement étroit des domaines pédagogiques et éducatif
- la gestion des ressources humaines

Lors de la table-ronde organisée à la mairie de Villiers-Le-Bel, en conclusion de cette matinée, la ministre déléguée a pu apprécier le travail de terrain de l’ensemble des acteurs de la politique de réussite éducative. Dans cette ville, une attention particulière est portée à la lutte contre les inégalités sur les territoires, à la lutte contre l’échec scolaire précoce et à la maîtrise de la langue française qui sont les axes majeurs de ces projets de réussite éducative.
George Pau-Langevin a rappelé l’une des conditions d’une politique de réussite éducative forte : l’importance du travail partenarial.

Extrait du site de l’Education nationale du 04.03.2013 : Réussite éducative : déplacement de George Pau-Langevin à Villiers-Le-Bel (académie de Versailles)

Répondre à cet article