Poster un message

En réponse à :

  • Les grandes écoles sensibles aux ZEP (Libération)

    24 septembre 2004

    Extrait de « Libération » du 23.09.04 : les grandes écoles sensibles aux ZEP
    Les grandes écoles admettent un déficit social : une cinquantaine d’entre elles entendent aider des élèves de milieux défavorisés à passer les concours
    L’aveu est un peu honteux mais le cœur y est. La Conférence des grandes écoles (CGE), qui fédère 215 établissements d’enseignement supérieur, a placé en tête de sa nouvelle stratégie « l’ouverture sociale ». Une façon d’admettre que, contrairement à ce qu’elle affirme par ailleurs, on (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)